Pays émergents

60.000 personnes à secourir

Inondations en Somalie

Témoignages.re / 11 octobre 2012

Quelque 60.000 personnes touchées par le conflit et les inondations à Beletweyn dans la région de Hiiraan, au centre de la Somalie, reçoivent des rations alimentaires d’urgence. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Croissant-Rouge de Somalie ont distribué à 39.000 d’entre elles du matériel nécessaire à la construction d’abris et des biens indispensables à leur survie durant la première semaine d’octobre lorsqu’elles ont dû s’enfuir de chez elles en raison des inondations.

« Les habitants de Beletweyn ont subi d’énormes pertes quand les pluies torrentielles de la fin septembre ont élevé le niveau de la rivière Shabelle et inondé toute la ville », déclare Mohamed Cheikh Ali, qui coordonne les programmes de sécurité économique du CICR en Somalie. « Les camps de personnes déplacées, les commerces et les maisons ont tous subi d’importants dommages ».
Une équipe conjointe du CICR et du Croissant-Rouge de Somalie, composée de 40 volontaires et collaborateurs locaux, a immédiatement distribué des bâches pour construire des abris improvisés, des matelas en plastique, des jerrycans, des ustensiles de cuisine et des vêtements, et a organisé l’acheminement quotidien d’eau propre. Les deux organisations avaient déjà assisté les personnes déplacées et aidé les habitants de la région à gagner leur vie.
« Le conflit a engendré des souffrances considérables à Beletweyn, et la pluie et les crues éclair qui frappent aujourd’hui la région sont extrêmement dévastatrices », précise Patrick Vial, chef de la délégation du CICR pour la Somalie. « L’acheminement de matériel pour la construction d’abris et d’articles ménagers étant terminée, nous distribuons des vivres aux 39.000 personnes touchées par les inondations et aux 21.000 personnes qui ont déjà été déplacées par le conflit, soit au total 60.000 personnes. Nous leur distribuons une ration pour un mois (haricots, riz, de mélange de maïs et de soja et huile), et continuons de suivre de près la situation humanitaire ».
En sus de l’aide d’urgence, le CICR procède à la réparation de sept digues le long de la rivière Shabelle afin de réduire les inondations à l’avenir.

Le CICR est présent en Somalie depuis 1977. En partenariat étroit avec le Croissant-Rouge de Somalie, il répond aux besoins d’urgence et à long terme afin de renforcer l’autonomie des communautés.

(Source APO)


Kanalreunion.com