Pays émergents

Afrique du Sud : un échouage causé par une tempête de neige

Événement climatique d’une intensité inhabituelle

Témoignages.re / 28 juillet 2011

Une bonne partie de l’Afrique du Sud est frappée par des vents forts, d’importantes chutes de neige et de la pluie à l’origine d’un naufrage et de la fermeture de plusieurs routes nationales.

En Afrique du Sud, le Comité national de gestion conjointe des opérations a été activé pour parer à toutes les éventualités liées à une tempête de neige.
Le Comité réunit les représentants du Centre national de gestion des catastrophes, le Centre de la gouvernance coopérative et des affaires traditionnelles, la Direction provinciale de gestion des catastrophes, la Société de gestion du trafic routier (RTMC), les Services de police sud-africains (SAPS), les Forces nationales de défense sud-africaines (SANDF), l’Agence nationale des routes sud-africaines (SANRAL) et N3TC.
Un navire pétrolier de 164 mètres de long a échoué mardi à Salt Rock, près de Durban.
Le Phoenix, qui se rendait dans un chantier de ferraille en Inde — avec à son bord un équipage réduit au strict minimum — traversait la côte sud-africaine au moment des intempéries.
Une équipe de secours a été acheminée par pont aérien sur le bateau pour attacher une cordelle et sauver les 15 membres d’équipage.
Par ailleurs, la route nationale entre Durban et Johannesburg est restée fermée mercredi matin.
Le ministre du Transport, Sibusiso Ndebele, a invité les usagers de la route, particulièrement ceux ayant l’intention de voyager entre Johannesburg et Durban, à reporter leur voyage jusqu’à ce que la neige fonde et que les conditions météorologiques s’améliorent.
« Au cours des 24 dernières heures, des chutes de neige très importantes et de la pluie ont touché une grande partie du pays, entraînant la fermeture de plusieurs routes », a indiqué M. Ndebele.


Kanalreunion.com