Pays émergents

Fracture numérique dans les pays ACP : libérer les énergies

T.I.C.

Témoignages.re / 5 décembre 2012

Voici une dépêche de l’agence de presse “Fenêtre sur l’Europe” relative à la session parlementaire paritaire pays ACP/Union européenne qui se tient ces jours-ci au Suriname.

A l’heure où l’accès à l’information est essentiel pour l’autonomisation et le savoir, il faut combler le fossé entre les pays développés et en développement en termes d’accès aux technologies d’information et de communication (TIC). Celles-ci représentent un instrument fondamental de promotion de la démocratie, de la paix et de développement, a souligné l’APP.

Les pays ACP devraient créer des cadres plus transparents et prévisibles susceptibles d’attirer les investisseurs et garantir la protection des données. Les députés invitent le groupe ACP et l’UE à identifier des mécanismes de financement novateurs permettant d’améliorer l’accès et de réduire le coût d’utilisation des TIC. L’APP propose également la mise en place de partenariats entre les PME de l’UE et celles des pays ACP, actives dans les TIC.

La résolution de l’APP ACP/UE, dont les rapporteurs étaient Rabindre T. Parmessar (Suriname) et Younous Omarjee (GUE/NGL, FR), a été adoptée au Suriname à main levée.


Kanalreunion.com