Pays émergents

Goodluck Jonathan a prêté serment comme président du Nigeria

Après le décès du chef de l’État

Témoignages.re / 6 mai 2010

Goodluck Jonathan a prêté serment jeudi comme président et chef suprême des Forces armées nigérianes, succédant ainsi à Umaru Yar’Adua, décédé dans la nuit de mercredi à l’âge de 58 ans, des suites d’une longue maladie.

Le président de la Cour surpême du Nigeria, le juge Alloysius Katsina-Alu, a dirigé la cérémonie de prestation de serment de M. Jonathan, qui aura 53 ans en novembre.

Le nouveau chef de l’Etat nigérian a immédiatement indiqué après la cérémonie que ses priorités seront la bonne gouvernance, la réforme électorale et la lutte contre la corruption.

Evoquant son prédécesseur, il a déclaré avoir ressenti à la nouvelle de son décès "un grand sentiment de perte et une profonde tristesse", décrivant Umaru Yard’Adua comme "un homme profondément intègre et d’une humilité rare".

Le nouveau président a invité ses compatriotes à rester courageux.

La brève cérémonie, organisée à la salle du conseil à la Villa présidentielle à Abuja, s’est déroulée en présence des responsables de l’Assemblée nationale, notamment le vice-président du Sénat, Ike Ekweremadu et le président du Parlement, Dimeji Bankole.

Les gouverneurs des différents Etats, les ministres, le chef d’état- major de l’Armée, les chefs de service et principaux assistants du président ont également assisté à la prestation de serment.


Kanalreunion.com