Pays émergents

Inauguration d’infrastructures d’éclairage public à l’énergie solaire

Rwanda

Témoignages.re / 11 octobre 2012

Les grands boulevards du 1er Novembre, de l’Indépendance ou encore la grande place de la Révolution et le grand rond-point des Nations Unies, dans la ville de Bujumbura et ses environs, offrent un confort et une sécurité aux usagers depuis mardi soir, date de l’inauguration officielle des infrastructures d’éclairage public à l’énergie solaire, sur un financement de près de 1,4 million de dollars américains de la Chine.

Nombreux sont les usagers qui trouvent déjà que les 259 poteaux d’éclairage public à l’énergie solaire, qui quadrillent le centre et le nord de Bujumbura, lui donnent un éclat particulier après des années passées dans le noir.
De son côté, le ministre burundais de l’Énergie et des Mines, Côme Manirakizae, s’est réjoui, au cours de l’inauguration des infrastructures solaires, du don chinois qui va augmenter sensiblement la sécurité et le confort des usagers des principales artères de Bujumbura, la capitale politique et économique du pays. 
Cela faisait des années que les services techniques municipaux ne savaient plus assurer l’éclairage public, faute de moyens financiers pour honorer les factures de la Régie de production de l’eau et l’électricité (REGIDESO).
Le ministre Manirakiza s’est encore réjoui du fait que le nouveau système d’éclairage au solaire va aider à économiser l’énergie dans un pays comme le Burundi qui fait face à un déficit chronique, faute d’investissements récents dans le secteur énergétique national.
L’ambassadeur de Chine au Burundi, Yu Xuzhong, était présent à la cérémonie d’inauguration des infrastructures d’éclairage, et a parlé d’un don qui vient concrétiser les engagements de la 4ème conférence ministérielle du Forum de coopération sino-africaine.
La Chine a promis d’aider encore le Burundi à développer par lui-même des énergies propres et renouvelables dont le potentiel est énorme dans le pays.


Kanalreunion.com