Pays émergents

Inhumation de Yar’Adua

Décès du président du Nigéria

Témoignages.re / 7 mai 2010

La dépouille du défunt président du Nigeria, Umaru Yar’Adua, a été portée en terre jeudi après-midi dans sa ville natale de Katsina, dans le nord du Nigeria.

Après les prières funèbres dirigées par l’Imam de Katsina, Mohammed Aliu, le corps enveloppé dans le drapeau national, a été inhumé au cimetière Dan Marna, un des principaux cimetières de la vieille ville.

Plusieurs hauts dignitaires, dont les anciens présidents Muhammadu Buhari et Ibrahim Babangida, l’ancien vice-président Atiku Abubakar, des gouverneurs d’Etat, des ministres et des diplomates ont assisté à la prière qui s’est déroulée au Township Stadium de Katsina.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place sur les lieux de la prière ainsi que le long des principales artères de la ville de Katsina.

Des centaines de milliers de personnes ont crié "Allahu Akbar" (Dieu est grand) quand le corps quittait les lieux de la prière pour le cimetière.

Les gouverneurs des Etats de Bauchi et de Kebbi, des gendres du défunt président, faisaient partie des porteurs du cercueil.

Le président Yar’Adua, qui avait pris fonction en mai 2007, est décédé dans la soirée de mercredi à la villa présidentielle à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria, à la suite d’une longue maladie.

Son vice-président, Goodluck Jonathan, qui assurait son intérim a été investi à Abuja comme 14ème président du pays.

Le gouvernement fédéral a décrété un deuil national de sept jours, tandis que la journée de jeudi a été déclarée chômée et payée pour permettre aux Nigérians de porter le deuil de leur président.


Kanalreunion.com