Pays émergents

L’Afrique appelle à l’élimination totale des armes nucléaires

Conférence des Nations unies sur la non-prolifération

Témoignages.re / 6 mai 2010

Les pays africains participant à la conférence des Nations unies sur la non-prolifération des armes nucléaires qui se tient à New York, aux Etats-Unis ont appelé à l’élimination totale des armes nucléaires dans le monde.

"Les armes nucléaires représentent encore la plus grande menace pour l’humanité et, de ce fait, le groupe africain appelle à l’élimination totale, universelle, vérifiable et irréversible des armes nucléaires tel que prévue dans le Traité de non prolifération nucléaire (TPN)," a déclaré le ministre nigérian des Affaires étrangères, Odein Ajumogobia.

S’exprimant au nom du groupe africain à la conférence, il a affirmé que les pays disposant d’armes nucléaires doivent mettre en ?uvre de bonne foi toutes leurs obligations et engagements dans le cadre du TPN.

Le groupe africain a également demandé aux pays disposant d’armes nucléaires d’adhérer au processus de révision du TPN et d’éviter de développer de nouveaux types d’armes nucléaires et d’accorder sans condition des garanties de sécurité aux pays ne disposant pas d’armes nucléaires dans l’esprit du traité dans un cadre juridique.

Ils ont également demandé aux pays disposant d’armes nucléaires de prendre des mesures pour, entre autres, la diminution du rôle des armes nucléaires dans leurs politiques de sécurité.

Le groupe africain estime que cela devrait servir d’étape vers la non utilisation d’armes nucléaires dans toute circonstance et permettre de minimiser le risque que ces armes puissent être utilisées en attendant leur élimination complète.


Kanalreunion.com