Pays émergents

L’Afrique du Sud face à une nouvelle menace xénophobe

Les séquelles de l’apartheid sont toujours là

Témoignages.re / 19 juillet 2012

De nombreuses organisations de la Société civile craignent de plus en plus que l’Afrique du Sud puisse faire face à une vague de violences xénophobes, alors que les tensions entre les ressortissants de ce pays et les étrangers vont croissantes.

Une série d’agressions isolées contre des réfugiés et demandeurs d’asile africains dans les provinces du Cap Occidental et de l’Etat Libre cette semaine ont poussé les organisations de défense des droits civiques à avertir que les violences qui s’étaient étendues à tout le pays en 2008, faisant 62 morts et des centaines de blessés, pourraient se reproduire.
Au Cap, où le Congrès national africain (ANC) a suggéré que les demandeurs d’asile et les migrants ne soient pas autorisés à tenir des boutiques et à louer des maisons aux résidents locaux à des fins commerciales, plusieurs étrangers ont été agressés cette semaine.
A Beacon Valley dans la banlieue du Cap, plusieurs magasins appartenant à des étrangers ont été attaqués et ont essuyé des jets de cocktail Molotov dans la nuit de jeudi et vendredi matin.
Et dans l’Etat Libre, près de 600 étrangers ont été déplacés par des attaques xénophobes dans la ville de Botshabelo, selon la Croix-Rouge sud-africaine.
« Tout a commencé quand les vendeurs de rues ont été chassés de la ville de Botshabelo », a indiqué la Croix-Rouge dans un communiqué.
La Croix-Rouge a annoncé qu’elle aidait actuellement 584 étrangers déplacés à la mairie, en leur fournissant de la nourriture, des couvertures et d’autres articles.
D’autre part, les Africains nantis du continent achètent des propriétés en Afrique du Sud, alors que le gouvernement se penche sur une proposition n’autorisant les étrangers à n’obtenir que des baux.
Selon le baromètre de la propriété de la First National Bank pour le deuxième trimestre, les acheteurs étrangers africains sont passés de 8,5% de l’ensemble des acheteurs en 2010 à 20% cette année.


Kanalreunion.com