Pays émergents

L’Angola enregistre une forte croissance de son secteur non-pétrolier

Conférence régionale de la FAO

Témoignages.re / 7 mai 2010

Le vice-président angolais, Fernando da Piedade Dias dos Santos, a déclaré jeudi à Luanda, que le secteur non-pétrolier, dont l’agriculture, assure actuellement 58 pour cent du Produit interne brut (PIB) du pays contre cinq pour cent en 2002.

S’exprimant au cours de la cérémonie d’ouverture de la 26ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, le président de l’Angola a souligné la croissance du secteur agricole dans son pays au cours des huit dernières années et son impact sur la vie de la population.

M. dos Santos a insisté sur la nécessité d’adopter des stratégies et programmes nationaux et régionaux dans les secteurs de l’Agriculture, du Commerce et des Transports afin de garantir la sécurité alimentaire mondiale.

Il a également fait allusion à l’influence de la crise économique mondiale dans l’aggravation de la pauvreté dans les pays sous- développés, particulièrement en Afrique.

La 26ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique, qui prendra fin vendredi, se déroule en présence du directeur général de l’organisation, Jacques Diouf.


Kanalreunion.com