Pays émergents

La Chine occupe la première place

Énergies renouvelables

Témoignages.re / 11 août 2009

La Chine arrive en tête dans la création des “emplois verts” touchant à l’environnement, seulement 6 mois après que le pays a lancé un projet d’investissement de 500 milliards de dollars pour réduire la production du carbone. La Chine représentait environ un tiers du marché de la production mondiale de cellules solaires en 2008, tandis que la part européenne a diminué d’environ un quart. La Chine va plus vite que les États-Unis et l’Europe dans les nouvelles technologies relatives aux énergies renouvelables.

Après le ralentissement économique, les États-Unis et l’Europe visent à stimuler l’emploi dans le secteur de l’écologie en continuant à lutter contre le changement climatique et à renforcer la sécurité énergétique, mais la Chine va plus vite avec la création d’une nouvelle énergie éolienne — une mesure clé dans le développement des nouvelles sources d’énergie.

La Chine a dépassé les États-Unis en nombre de nouvelles turbines éoliennes construites dans la première moitié de 2009. Elle est également en train d’avoir une part croissante dans le principal marché de l’énergie solaire — l’Europe.

« Je pense que la Chine est en train de gagner la course », a déclaré Wu Changhua, directrice de la division chinoise de l’organisme environnemental The Climate Group, en faisant référence au soutien que la Chine a apporté à l’éclairage LED à faible émission de carbone, aux voitures électriques ainsi qu’à l’énergie éolienne et solaire. « Une économie à faible émission de carbone est le principal état d’esprit dans lequel nous sommes », a-t-elle dit.

Des marchés financiers qui font triste mine et la chute des prix du pétrole ont ouvert des perspectives à l’énergie propre dans le monde entier provoquant une augmentation de panneaux solaires et des éoliennes. Les fabricants chinois vont continuer à avoir une part croissante dans la production, c’est la clé de leur approche qui est différente, a déclaré Jenny Chase, analyste pour New Energy Finance.

La Chine représentait environ un tiers du marché de la production mondiale de cellules solaires en 2008, tandis que la part européenne a diminué d’environ un quart, selon un sondage réalisé par la publication allemande "Photon". La Chine a ajouté environ 4,5GW dans la première moitié de 2009, ce qui lui permettra de dépasser les États-Unis qui ont installé 4GW d’énergie, selon l’American Wind Energy Association.

Le Global Wind Energy Council prévoit que la Chine va occuper la première place en 2009.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com