Pays émergents

La Chine prête 250 millions de dollars au Zimbabwe pour une centrale

Co-développement

Témoignages.re / 6 mai 2010

La Société nationale d’électricité du Zimbabwe (ZESA) a obtenu un prêt de 250 millions de dollars américains de la Banque d’import/export (EXIMBANK) de la Chine pour accroître la production en énergie électrique dans le pays.

Le directeur exécutif de la ZESA, Ben Rafemoyo, a indiqué que le prêt va permettre le financement de l’agrandissement de la centrale hydroélectrique de Kariba située le long du fleuve Zambèze à la frontière avec la Zambie.

Il a expliqué que le projet va augmenter 300 mégawatts à la capacité actuelle de 750 mégawatts et va réduire le rationnement de l’électricité à travers le pays.

Le Zimbabwe ne produit actuellement que 65 pour cent de ses besoins en énergie électrique et importe la différence chez les pays voisins.

La demande avoisine 1.500 mégawatts, alors que la production actuelle ne dépasse pas 1.000 mégawatts.

La société électrique annonce qu’elle envisage également de signer au cours de ce mois, un accord de financement avec le Botswana afin que ce pays rénove la centrale thermique de Bulawayo, au sud-ouest de Harare, qui est à l’arrêt.

A l’issue des travaux de rénovation de la centrale de Bulawayo, deuxième grande ville du Zimbabwe, cette centrale va bénéficier en retour de 40 pour cent de l’énergie produite, selon les termes de l’accord.

Le coût du projet est estimé à 15 millions de dollars américains.


Kanalreunion.com