Pays émergents

Le bilan s’est alourdit au Qinghai

Séisme en Chine

Céline Tabou / 17 avril 2010

Les autorités chinoises ont annoncé la mort de 791 morts et 294 disparus. Le matériel de secours et le ravitaillement commencent à arriver dans les zones sinistrées, ou plus de 100.000 personnes sont sans-abris.

Yushu et les alentours durement touchés

La préfecture autonome tibétaine de Yushu est l’épicentre du tremblement de terre qui a sévi mercredi 14 avril dans la matinée. Ce séisme d’une magnitude de 7,1 sur l’échelle de Richter a détruit une bonne partie du territoire. Les autorités ont expliqué que la majorité des habitations construites de briques crues et de bois, se sont écroulés lors de la catastrophe. Pour le moment, les secouristes tentent de trouver des survivants sous les décombres dans le village de Gyegu (Jiegu), qui est le siège de l’administration de la préfecture de Yushu.
"Gyegu a vu 85% de ses logements effondrés" selon Radio Chine international, la ville est aujourd’hui sous les décombres, et les secouristes tentent de trouver des survivants. Cependant, l’espoir s’amoindrit d’heure en heure, car d’ici samedi, il y a peu de chance de trouver des vivants.
Toutefois, le Premier ministre Wen Jiabao a souhaité apporté son soutien aux familles en déclarant sur le lieu de la catastrophe, à Yushu, "le gouvernement central partage votre douleur. Votre perte est la nôtre. Nous pleurons avec vous ceux que vous avez perdu. La priorité est de sauver des vies. Le gouvernement a envoyé davantage de sauveteurs pour participer aux opérations de secours. Même s’il n’existe qu’un faible espoir, nous allons faire de notre mieux, et nous n’abandonnerons jamais".

Les secours arrivent

Wen Jiabao a annoncé que le gouvernement allait déployer "des efforts" pour reconstruire la préfecture autonome tibétaine et les allants-tours, "nous allons faire tout notre possible pour construire un nouveau Yushu". De son côté, le onzième Panchen Lama, Bainqen Erdini Qoigyijabu, a annoncé un don de 100.000 yuans (10.000 euros) pour aider les secouristes.
Le premier convoi de ravitaillement, de véhicules sanitaires, d’appareils élévateurs, de producteurs d’électricité et d’autres installations de secours a été envoyé dans les zones sinistrées, a indiqué jeudi 16 avril dans la matinée, le département de logistique des Forces armées de la Chine. De plus, près de 10.000 vêtements et couvertures, 400 caisses de bouteilles d’eau potable et de paquets de nouilles instantanées sont arrivés vendredi à Yushu.

Céline Tabou


Kanalreunion.com