Pays émergents

Le Nigeria va acheter des machines de transformation de riz et de manioc à la Chine

Co-développement

Témoignages.re / 31 juillet 2012

Le gouvernement nigérian va importer 18 machines de transformation du manioc et 100 machines de transformation du riz d’une valeur de 1,2 milliard de dollars américains en provenance de Chine dans le cadre des efforts visant à stimuler la production locale de produits de base et réduire la quantité de devises dépensées lors de leur importation, selon le ministre de l’Agriculture, Adesina Akinwunmi.
Le journal privé The Guardian rapporte vendredi que le ministre a donné cette information quand il a reçu le président de la Banque chinoise de développement, Wang Weidong, dans son bureau, à Abuja, la capitale nigériane.
Dr. Adesina a expliqué que les négociations concernant le financement de ce marché étaient en cours entre le Nigeria et la banque chinoise d’importation et d’exportation.
Il a déclaré que les usines de transformation de manioc et de riz seraient installées dans différentes parties du pays afin de réduire le profil d’importation d’aliments du pays.
« Le Nigeria dépense trois milliards de dollars américains par an pour importer du riz et le président Goodluck Jonathan veut que ce montant soit réduit grâce à la production et au traitement du riz local », a-t-il souligné.


Kanalreunion.com