Pays émergents

Le PAM met en garde contre la situation alimentaire

Zimbabwe

Témoignages.re / 4 septembre 2012

Le Programme alimentaire mondial (PAM) estime que l’irrégularité des pluies, les mauvaises pratiques agricoles et les problèmes économiques en cours ont placé le Zimbabwe dans une situation d’insécurité alimentaire de plus en plus critique.

« Des signes de détresse ont été constatés ces dernières semaines dans ce pays africain comme les prix élevés des denrées alimentaires, des greniers vides et une baisse de la récolte de céréales, aggravant les perspectives de la sécurité alimentaire dans ce pays », a déclaré le PAM dans un communiqué publié lundi à New York.
« Les pluies tardives et erratiques, les mauvaises pratiques agricoles, l’accès limité aux intrants et une réduction des superficies cultivées ont tous contribué à réduire la récolte nationale de céréale de 33 pour cent cette année », ajoute le PAM.
Le PAM note aussi dans son rapport "Vulnerability Assessment (ZimVAC)" que la diversification insuffisante des moyens de subsistance et la hausse du coût de la vie contribuent à créer l’insécurité alimentaire et une baisse des revenus.
D’après le ZimVAC, plus de 1,6 million de Zimbabwéens auront besoin d’une assistance alimentaire durant la période de soudure, de janvier à mars 2013.
ZimVAC est une étude annuelle menée par le gouvernement du Zimbabwe en collaboration avec les agences onusiennes et les Organisations non gouvernementales, afin d’estimer les niveaux d’insécurité alimentaire sur plan national.
Face à la dégradation de la situation alimentaire, l’agence onusienne a annoncé le renforcement de ses opérations en collaboration avec le gouvernement et d’autres partenaires pour mettre en place des opérations de distribution alimentaire et de transfert monétaire pour les personnes dans le besoin.
Le PAM a en outre indiqué qu’il aurait besoin de 119 millions de dollars pour compléter ses opérations au Zimbabwe jusqu’à la fin de mars 2013, bien que presque les trois quarts du financement n’aient pas encore été réceptionnés.


Kanalreunion.com