Pays émergents

Le Prix Cardinal Gantin au Bénin décerné au peuple haïtien

Nouveau geste de solidarité transatlantique

Témoignages.re / 15 mai 2010

Le médiateur de la République du Bénin, Albert Tévoédjrè, a procédé jeudi soir à Cotonou, à la remise du Prix Cardinal Bernardin Gantin (du nom du défunt prélat béninois de renommée internationale) au peuple haïtien, "en vue de renforcer l’espoir des jeunes de ce pays après le séisme du 12 janvier dernier", a constaté sur place la PANA.

Ce prix est pour sa première édition, "exceptionnellement destiné à rendre hommage au peuple haïtien douloureusement éprouvé et à renforcer l’espoir et l’engagement des jeunes de ce pays et du Bénin pour le développement fondé sur le sens du service à tous", a précisé le professeur Tévoédjrè.

"La destruction du capital du savoir est la plus grande catastrophe qui soit arrivée à Haïti", a-t-il ajouté.

D’une valeur de 68 millions de FCFA (cent mille euros), le prix remis au sénateur haïtien Joseph Lambert dépêché à Cotonou pour la circonstance, sera affecté au "Projet Haïti" qui vient de retenir l’attention de l’Organisation internationale de la Francophonie.

A la suite du séisme qui a ravagé Haïti, la Fondation Cardinal Gantin Bernardin a organisé une grande soirée de solidarité pour favoriser l’octroi de bourses à des étudiants de ce pays désireux de poursuivre temporairement leur formation au Bénin ou ailleurs en Afrique et pour appuyer d’autres projets d’intérêt social prioritaires.


Kanalreunion.com