Pays émergents

Le sous-ministre de la Santé, Molefi Sefularo, meurt dans un accident de voiture

Afrique du Sud

Témoignages.re / 6 avril 2010

Le Sud-africain vice-ministre de la Santé, Molefi Sefularo, est décédé dans un accident de voiture à l’Ouest de Pretoria N4.
Selon certaines informations, plusieurs responsables gouvernementaux locaux et nationaux ont confirmé son décès.
« C’était un homme très bon, un bon leader, un bon ministre et un bon membre de l’ANC. Nous avons perdu une personne attentionnée qui a vécu et rêvé de rendre les soins de santé accessibles à tous », a déclaré Jackson Mthembu.
En 1994, Sefularo a été nommé vice-ministre pour la Santé dans le Nord-Ouest et a été actif dans la Direction de l’ANC dans la province jusqu’à sa nomination comme ministre de la Santé en mai 2009 sous la nouvelle administration du Président Jacob Zuma.
Il a été membre du Parlement depuis 2004 et membre du comité du Congrès national africain.
Le site du Ministère de la Santé dit que Sefularo a été un membre fondateur de AZASO, un précurseur du Congrès des étudiants sud-africains. Il a siégé à divers comités parlementaires, notamment le Commerce et l’Industrie, les Transports, les Affaires étrangères et de la Santé. Dans le cadre du caucus, il a servi comme un fouet à la fois pour le commerce et l’industrie et des groupes d’étude des transports.
Né à Potchefstroom dans le Nord-Ouest en 1957, Sefularo a obtenu un diplôme en Médecine de Medunsa et d’un MBA de la Graduate School of Business de l’Université de Cape Town.


Kanalreunion.com