Pays émergents

Les “pluies provoquées” suscitent de l’espoir pour la campagne agricole 2013-2014

Mali

Témoignages.re / 27 août 2013

L’entrée en action des avions de l’opération “Pluies provoquées” a notablement changé le cours de la campagne agricole 2013-2014 qui avait suscité beaucoup d’inquiétudes dans les zones rurales du Mali, soumises jusqu’au mois de juillet dernier à une pluviométrie irrégulière.

Selon le Ministère malien de l’Agriculture, cette pluviométrie irrégulière et mal répartie dans le temps et l’espace, à la différence de la saison dernière, avait beaucoup affecté les semis et l’état végétatif des cultures. 

Mais depuis l’entrée en action des avions, le pays entier a ressenti les effets des bombardements de nuages suivis d’averses record pour certaines localités comme Tessalit (extrême Nord-désertique), Bla ou San (Est) où des inondations ont provoqué des dégâts matériels importants.

Malgré que les superficies cultivées soient inférieures à celles de l’année dernière, les présages d’une pluviométrie satisfaisante au mois d’août pourraient, si cette tendance se maintient jusqu’à fin octobre, permettre aux paysans de récolter le fruit de leurs labeurs, soulignent les spécialistes du Ministère malien de l’Agriculture.

Le gouvernement malien a décidé en juillet dernier de la poursuite des opérations de pluies provoquées au cours de la campagne agricole 2013-2014, compte tenu de ses résultats obtenus depuis le lancement de ces opérations en 2006-2007 qui prévoient pour la campagne agricole 2013-2014, 97 opérations de pluies provoquées pour un coût estimé à 990,500 millions de FCFA.


Kanalreunion.com