Pays émergents

Les transferts d’argent stimulent l’essor de la téléphonie mobile au Kenya

Révolution technologique

Témoignages.re / 12 juillet 2012

L’industrie des télécommunications au Kenya a augmenté pour couvrir près de 90% des 40 millions d’habitants du pays grâce aux transferts d’argent qui représentent la plupart des transactions, a déclaré mardi l’agence de régulation du secteur des télécommunications du Kenya (Communication Commission of Kenya, CCK).

Selon les chiffres de la CCK relatifs au troisième trimestre, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile est passé à 29,2 millions entre janvier et mars 2012 contre 28,08 millions enregistrés en décembre dernier.
Les chiffres montrent que 89,10 pour cent de la population a accès à la téléphonie mobile et que les services mobiles de transfert d’argent continuent de jouer un rôle important en assurant le transfert transparent de l’argent, les paiements mobiles pour les autres transactions.
Au moins 18,98 millions de personnes sont des clients d’un service de transfert mobile d’argent et les dépôts totaux gérés au cours du trimestre ont augmenté de 4,8 pour cent, soit 185,4 milliards de shillings kenyans.
« Les dépôts totaux ont augmenté de manière régulière au cours de la période, une indication claire que la demande pour le service de transfert mobile d’argent continue de se développer éventuellement en raison de sa commodité, de la facilité d’accès, de l’acceptabilité et du fait que c’est un instrument d’inclusion financière pour la population non-bancarisée dans le pays », déclare le CCK dans un rapport publié sur son site Internet.
« La facilité d’accès de ce service par l’intermédiaire du téléphone mobile et des offres promotionnelles attractives auprès des opérateurs mobiles, couplée avec la popularité des réseaux sociaux auprès de la jeune génération, va contribuer grandement à la croissance du marché de l’Internet dans le pays », ajoute le CCK.


Kanalreunion.com