Pays émergents

Menaces contre les intérêts américains en Afrique du Sud

Un média sud-africain évoque Al-Qaïda

Témoignages.re / 25 septembre 2009

Les menaces extrémistes ayant conduit cette semaine à la fermeture de l’ambassade et de tous les consulats américains en Afrique du Sud proviennent d’un groupe dissident d’al Qaïda, révèle la presse locale.

Citant jeudi "des sources sécuritaires haut placées", le journal "The Star" déclare qu’un groupe avait téléphoné à l’ambassade américaine à Pretoria pour l’avertir d’attaques prévues contre les représentations diplomatiques américaines en Afrique du Sud.

L’incident met en exergue les préoccupations sécuritaires avant la prochaine Coupe du monde 2010, mais le gouvernement introduit actuellement d’importantes mesures de sécurité pour préserver cet événement.

Les consulats américains à Johannesburg, Durban et au Cap devraient rouvrir hier.

Bien que les représentations américaines n’aient jamais été prises pour cibles en Afrique du Sud, les attentats à la bombe contre les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie sont encore dans les mémoires.

Les rebelles somaliens ont promis de venger la mort de Saleh Ali Saleh Nabhan, un Kenyan d’origine, mais il n’existe aucun lien précédent entre les insurgés somaliens et l’Afrique du Sud.


Kanalreunion.com