Pays émergents

Passation des pouvoirs entre Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall

Sénégal

Témoignages.re / 3 avril 2012

Le nouveau président de la République du Sénégal, Macky Sall, a pris officiellement fonction ce lundi au Palais de la République, à Dakar, quelques heures après la prestation de serment effectuée dans les jardins de l’Hôtel Méridien Président, en présence des chefs d’Etat et de gouvernement invités à la cérémonie.

Assailli par une marée humaine déferlant en bordure du boulevard de la République qui mène au palais présidentiel, le cortège du nouveau président sénégalais a eu du mal à traverser l’immense foule qui ovationnait le nouvel élu, pour accéder à la grille d’entrée de la résidence présidentielle où l’attendaient le président sortant et son épouse, Mme Viviane Wade.
Accueillis au hall du palais, le nouveau président et Mme Marième Sall, accompagnés par le couple présidentiel sortant, sont entrés dans le salon présidentiel où s’est déroulé, à huis clos, la passation du pouvoir entre le président Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall aussitôt revêtu des attributs de droit de "Grand Maître de l’Ordre national du Lion".
La population sénégalaise, qui fonde sur le nouveau président l’espoir d’une réduction drastique des prix des denrées de première nécessité, ainsi que d’une relance du processus de création de l’emploi et d’une solution durable aux épineux problèmes de l’éducation, devra attendre la nomination d’un Premier ministre et la mise en place d’un nouveau gouvernement qui devra intervenir avant la commémoration de l’anniversaire de l’Indépendance, mercredi prochain.
D’ores et déjà, les observateurs politiques avancent l’idée de la dissolution de l’Assemblée nationale, en majorité composée de députés de la coalition qui a perdu les élections du 25 mars, dans le but, assure-t-on, que le nouveau régime sorte du contexte de cohabitation qui n’est pas pour lui accorder les coudées franches d’ici les prochaines élections législatives prévues en juin 2012.


Kanalreunion.com