Pays émergents

Pluies torrentielles au Japon

Catastrophe naturelle

Céline Tabou / 16 juillet 2012

Les pluies diluviennes qui ont débuté le 12 juillet ont causé la mort d’une trentaine de personnes et l’isolement de 5.000 dans le Sud-Ouest du pays. De nouvelles pluies devraient tomber dans les jours à venir et alourdir le bilan de la catastrophe.

Des hélicoptères militaires ont acheminé de la nourriture, de l’eau et des médicaments aux habitants des zones montagneuses, selon des images télévisées relatées par l’“Agence France Presse”. Les routes menant aux principaux villages touchés par les pluies sont encore impraticables suite à des glissements de terrain et des chutes d’arbres.

Samedi 14 juillet, près de 400.000 personnes ont été appelées à évacuer le Sud-Ouest du Japon où une trentaine de morts ou portés disparus ont été recensés. L’agence météorologique du Japon a mis en garde contre de nouveaux glissements de terrain et des inondations attendues sur Kyushu, grande île du Sud de l’archipel, où il est tombé samedi jusqu’à 11 centimètres d’eau en une heure.

Durant trois jours, la ville d’Aso, dans la préfecture de Kumamoto, a vu tomber près de 81 centimètres d’eau. « On a passé un pic de pluies violentes sur le Nord de Kyushu, mais il est à craindre de nouvelles pluies et orages sur le Nord de Kyushu, en raison de l’humidité et de la chaleur de l’air qui s’approche d’un front de pluies », a ajouté l’agence, qui demande de ne pas relâcher la vigilance.

En ce début de semaine, la télévision publique japonaise NHK diffusait sur ses chaînes le travail des bulldozers déblayant les rues, soulevant des arbres tombés et des débris divers, tandis que les habitants retiraient la boue de leurs maisons.

Céline Tabou


Kanalreunion.com