Pays émergents

Pluies torrentielles en Chine : plus de 50 morts

Catastrophes naturelles

Céline Tabou / 24 juillet 2012

Dans la nuit de samedi à dimanche 22 juillet, des averses sont tombées sur la capitale chinoise, Pékin, et le reste du pays, touché par la saison des pluies qui a causé des inondations meurtrières et destructrices dans les régions du centre bordant le fleuve Yangtze ainsi que dans le Sud.

D’après le Ministère des Affaires civiles, cité par “Radio Chine Internationale”, les pluies ont causé la mort de 95 personnes et 45 disparus depuis le 20 juillet. Pékin compte plus d’une trentaine de morts, ce qui est le bilan le plus grave de la cité depuis 1951, a indiqué l’agence officielle “Chine nouvelle”. Routes inondées sous un mètre d’eau, près de 500 liaisons aériennes annulées et au moins 80.000 passagers bloqués.

La colère gronde à Pékin

Près de 25 personnes se sont noyées samedi 21 juillet à Pékin. Sur les réseaux sociaux, de nombreux Pékinois ont exprimé leur colère face à l’ampleur de la situation. Ces derniers dénoncent le manque de préparation des autorités et la vétusté du système d’évacuation des eaux de la capitale. L’“Agence France Presse” a cité les commentaires des blogueurs, comme Bijiexiang : « Si le système d’évacuation des eaux avait été correct, si les systèmes d’alerte avaient été mis en place à temps, si on avait demandé aux gens de rester chez eux, tant de personnes auraient-elles perdu la vie ? ».

Les pluies et inondations ont provoqué des dégâts estimés à 1,25 milliard d’euros, et près de 66.000 personnes ont dû être évacuées, ont rapporté les médias officiels citant la municipalité de Pékin. Le quotidien officiel en langue anglaise “Global Times” a affirmé dans un éditorial critique que « Les villes de Chine manquent apparemment de pratique pour faire face à des calamités comme le déluge de samedi. Si un tel chaos peut arriver à Pékin, la capitale de la nation, les problèmes d’infrastructures urbaines en d’autres endroits ne peuvent être que pires ».

Céline Tabou


Kanalreunion.com