Pays émergents

Trois jours de deuil national au Ghana

Décès du président du Nigéria

Témoignages.re / 6 mai 2010

Le président du Ghana, John Evans Atta Mills, a décrété jeudi trois jours de deuil national en solidarité avec "le peuple frère du Nigeria" suite au décès du président Umaru Yar’Adua.

"Le gouvernement et le peuple du Ghana ont appris avec une profonde tristesse et un sentiment de perte, le décès de son Excellence Alhaji Umaru Yar’Adua, président de la République fédérale du Nigeria après une longue maladie », indique un communiqué officiel publié jeudi à Accra.

"Le président Yar’Adua était un homme de paix reconnu qui a travaillé inlassablement à maintenir l’état de droit et l’ordre et à rétablir la sécurité dans le Delta du Niger", ajoute le communiqué.

Selon la même source, sous la présidence de M. Yar’Adua, le Nigeria et le Ghana ont continué à oeuvrer ensemble au renforcement de leur coopération bilatérale et à leur développement.

"Au sein de la CEDEAO (la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), le président Yar’Adua était un partenaire précieux dans notre lutte commune pour institutionnaliser les principes et la pratique de la gouvernance démocratique et la poursuite de l’intégration régionale en tant qu’outil stratégique du développement économique et social de notre région", ajoute le communiqué.

Selon la présidence ghanéenne, le décès du président Yar’Adua est une "grande perte" non seulement pour sa famille et le peuple du Nigeria, mais également pour toute l’Afrique dans son ensemble.

"Au nom du gouvernement du Ghana et en mon nom propre, je souhaite présenter mes condoléances les plus sincères au président du Nigeria, Son Excellence Goodluck Jonathan, et à la famille éplorée », a déclaré le président Mills, cité dans le communiqué.

"Nous partageons leur peine face à cette perte irréparable et souhaitons exprimer notre solidarité avec eux en ce moment de deuil national", ajoute-t- il.


Kanalreunion.com