Pays émergents

Vers une politique sportive commune aux pays membres de la CEDEAO

Moteur du développement humain et de l’intégration régionale

Témoignages.re / 15 mai 2010

La réunion des experts de la conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a débuté jeudi à Dakar dans le but d’adopter une politique commune des sports et son plan d’action.

Les nouveaux instruments sont destinés à prendre en main le développement du sport dans les pays de la CEDEAO.

Les experts discuteront durant cette session des sujets portant sur le sport pour tous en tant que droit inaliénable de l’Homme, le sport d’excellence, le sport pour les femmes, le sport pour le développement et la paix, le sport pour l’intégration, le développement et la promotion des sports traditionnels africains avant d’adopter un instrument de politique pour toute la région.

Selon la commissaire en charge du Développement humain et du Genre de la CEDEAO, Adrienne Diop, cette réunion de trois jours constitue une étape cruciale dans le cadre du développement des sports au sein de la région mais aussi l’expression de la vision 2020 de la CEDEAO, concernant la mutation d’une CEDEAO des Etats vers une CEDEAO des peuples.

"Avec l’adoption de cette politique, la CEDEAO disposera d’un cadre politique global qui lui permettra de faire du sport un secteur-clé de la vie socio- économique de la population, un moteur du développement humain et d’intégration régionale", a-t-elle ajouté.

A noter que la réunion des experts sera suivie de celle des ministres de la Jeunesse et des Sports de la CEDEAO, lundi prochain.


Kanalreunion.com