Pays émergents

Washington cherche à améliorer ses relations avec l’Afrique du Sud

Tournée d’Hilary Clinton en Afrique

Témoignages.re / 8 août 2012

La secrétaire d’État américaine Hillary Clinton en visite en Afrique du Sud a déclaré mardi que Washington cherche à améliorer ses relations avec Pretoria.

Après avoir rencontré le ministre des Relations internationales, Maite Nkoana-Mashabane, dans la capitale, Mme Clinton a affirmé que « l’Afrique du Sud a beaucoup à offrir au reste du monde ».
Elle a concédé que les deux pays ne voyaient pas toujours les problèmes mondiaux sous le même angle et qu’ils avaient besoin de trouver un terrain d’entente.
« Parfois, nous sommes en désaccord comme des amis le font », a-t-elle indiqué en faisant clairement référence aux points chauds comme la Syrie et la Libye, où leurs politiques sont aux antipodes.
Mme Clinton doit avoir des discussions avec la présidente nouvellement élue de la Commission de l’UA, la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.
Elle doit également rencontrer de hauts responsables gouvernementaux, ainsi que des hauts représentants du secteur privé sud-africain.
Le lundi, elle a rencontré l’ancien président Nelson Mandela à son domicile de Qunu, dans l’Eastern Cape.
Les analystes estiment que son voyage effectué dans sept pays africains est destiné à contrer l’influence croissante de la Chine sur le continent et à promouvoir la nouvelle stratégie pour l’Afrique du Président Obama, qui met l’accent sur le potentiel économique du continent ainsi que sur l’avancement de la paix et de la sécurité.


Kanalreunion.com