Seychelles

Ban Ki-moon salue la ratification de l’Accord de Paris par les Seychelles

Le secrétaire général de l’ONU reçu par James Michel, président des Seychelles

Témoignages.re / 9 mai 2016

James Michel a reçu Ban Ki-moon samedi après-midi à State House. Les deux dirigeants ont eu un tête à tête avant de participer à une rencontre bilatérale avec le vice-président Danny Faure, les ministres du gouvernement et des membres de la délégation des Nations-Unies.

JPEG - 77.6 ko
Ban Ki-moon accueilli par James Michel à sa descente d’avion.

Le président des Seychelles et le secrétaire général des Nations-Unies se sont rencontré samedi à State House. « Nous exprimons notre profonde gratitude pour votre soutien constant à la position des Petits États insulaires en développement comme les Seychelles. Un tel soutien nous a donnés une voix qui compte dans le concert international », a souligné James Michel.

Les discussions ont porté sur le changement climatique, la démocratie, les objectifs du développement, l’utilisation et la préservation des ressources de la mer, ainsi que la lutte contre le terrorisme, la corruption et la piraterie dans le monde.

Ban Ki-moon a félicité James Michel pour sa réélection et salue son engagement pour la démocratie. Il a dit que les Seychelles ont un grand impact dans la communauté internationale pour son implication dans la cause des Petits États en développement et la lutte contre le changement climatique.

Suite à ce tête à tête, les deux dirigeants se sont adressés aux médias.

Urgence de la menace du changement climatique

« M. Ban Ki-moon et moi-même sommes d’accord sur l’urgence de la menace du changement climatique et le besoin d’une mise en œuvre rapide de l’Accord de Paris. J’ai réaffirmé l’engagement continue des Seychelles et son implication dans l’agenda 2030 pour le Développement durable et l’accord de Paris sur le changement climatique. J’ai mis en avant les actions que les Seychelles ont déjà pris contre le changement climatique dans l’esprit des orientations de la conférence des Samoa, pour promouvoir le concept d’Economie bleue, aussi bien que les services de prévisions climatiques pour accélérer le développement. J’ai également réitéré à M. Ban Ki-moon les initiatives des Seychelles pour son soutien dans notre effort national et régional pour combattre le crime international comme la piraterie et le trafic de drogue, et renforcer la sécurité maritime dans l’océan Indien et l’Afrique », a dit le président Michel.

Ban Ki-moon a dit que les Nations-Unies sont prêtes à soutenir le travail avec les Seychelles pour un meilleur avenir et une planète plus propre, et que le pays est dans une excellente position pour remplir ses objectifs en matière de protection de l’environnement, créer un mode de développement durable et augmenter l’utilisation des énergies renouvelables.

« Vous êtes un des 16 pays qui ont déjà ratifié »

« Je viens d’avoir une rencontre fructueuse avec Son excellence le président James Alix Michel et les membres de son cabinet. Je suis confiant dans la poursuite d’une telle orientation qui continuera à faire des Seychelles une démocratie renforcée. Ces îles sont renommées pour leurs beautés naturelles. Plus tôt cet après-midi, j’ai visité la Réserve de la Vallée de mai. Je vous remercie de préserver ce trésor de l’humanité. Je suis toujours impressionné par le sens des responsabilités des Seychelles dans notre monde. Les problèmes auxquels nous devons faire face – changement climatique, pauvreté et insécurité – se résoudront avec dans une réponse globale et multilatérale. Je remercie le gouvernement et la population des Seychelles pour leur leadership sur ces questions, et particulièrement pour leur ratification précoce du l’Accord de Paris sur le changement climatique.

Vous êtes un des 16 pays qui ont déjà ratifié ce texte. J’espère sincèrement que vous allez faire preuve de leadership politique pour encourager beaucoup d’autres pays à vous suivre. Vous et vos pairs ont montré que les petites îles ont de grandes idées et une grande volonté politique », a dit Ban Ki-moon.

La jeunesse à l’honneur

Le président James Michel et le secrétaire général Ban Ki-moon ont été rejoints par des dignitaires et des invités pour une réception en l’honneur du dirigeant de l’ONU, qui était accompagné par son épouse Ban Soon-taek.

Sonam Tsultrim, une jeune qui a participé à un concours international pour l’année 2014 des Petits États en développement, en composant une lettre à Ban Ki-moon sur le besoin de préserver les îles et leur environnement, lui a lu sa lettre qui a été chaudement applaudie par le secrétaire général de l’ONU.

Le chanteur Joe Samy accompagné d’un chœur, a également interprété une chanson pour les invités. La Troupe culturelle nationale a également présenté une série de danses traditionnelles pour la délégation des Nations-Unies.

Source : présidence des Seychelles


Kanalreunion.com