Seychelles

James Michel démissionne, Danny Faure sera le nouveau président des Seychelles

Changement à la tête de l’État

Témoignages.re / 29 septembre 2016

James Michel a annoncé mardi sa démission de la présidence des Seychelles. Danny Faure sera le nouveau chef d’État à compter du 16 octobre.

JPEG - 80.7 ko
La une de Nation d’hier.

Le président des Seychelles, James Michel, a annoncé sa démission au journal télévisé de 20 heures de la SBC. Cette décision s’appliquera le 16 octobre. À cette date, le vice-président Danny Faure deviendra le troisième président de la République des Seychelles.

James Michel avait été réélu pour un troisième mandat lors des élections de décembre dernier.

Au cours de son intervention, James Michel a remercié le peuple seychellois.

« Beaucoup de décisions ont été prises cette année. L’une d’entre elles est l’amendement à la Constitution qui limite la durée de la présidence à deux mandats », a-t-il dit en substance, « et ce soir j’annonce ma décision de démissionner de la présidence de la République ».

« Je quitte le pouvoir mais je ne vous abandonne pas. Pour moi, le pouvoir n’est pas une fin en soi, mais un moyen de faire le bien, le bien pour notre peuple. Ensemble nous l’avons fait, aussi bien que les circonstances nous le permettent. L’intérêt de la nation prévaut. Je quitte la présidence avec le sentiment du devoir accompli. Pendant ces 12 ans durant lesquels vous m’avez donné l’honneur et le privilège de diriger votre nation, j’ai assumé mes responsabilités », a-t-il ajouté. « Un nouveau dirigeant amènera les Seychelles à la prochaine frontière de son développement, pour faire face aux défis de ce siècle sans abandonner nos principes ».

James Michel a déjà accompli deux mandats de cinq ans, et aura assumé le pouvoir pendant les dix premiers mois de son troisième et dernier mandat. En 2004, il avait succédé à France Albert René qui avait démissionné en cours de mandat.


Kanalreunion.com