Justice

La lutte continue

Meeting de solidarité avec Claude Hoarau à Saint-Louis

Témoignages.re / 15 décembre 2012

Plus de 300 personnes sont venues hier soir apporter leur soutien à Claude Hoarau à l’occasion d’un meeting. Celui-ci fait suite à la décision de la cour d’appel de Saint-Denis de condamner le maire de Saint-Louis et Jo Coupaye à 5 ans d’inéligibilité.

JPEG - 19.8 ko

Au lendemain d’un premier rassemblement de solidarité devant la Cour d’Appel, les militants étaient encore plus nombreux hier dans la salle Hypollite Foucque. Rapidement les chaises ont manqué, beaucoup de camarades ont donc suivi les interventions debout.

La direction du PCR y était représentée par Yvan Dejean, Fabrice Hoarau et Jean-Max Hoarau qui s’est exprimé au nom du Parti. Pour sa part, Marc André Hoarau a apporté un témoignage poignant quant à un acte d’injustice contre lui même.

Jean-Max Hoarau est tout d’abord revenu sur une valeur fondamentale du Parti : la solidarité. C’est cette solidarité qui se manifeste envers un camarade injustement mis en cause : Claude Hoarau.

Le PCR, rempart de la population

Puis il a rappelé la lutte contre les injustices menées par le Parti communiste réunionnais. Et les occasions de combat sont plus que jamais là. La situation de La Réunion est critique, rappelle Jean-Max Hoarau :

- 52% de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté,

- 60% des jeunes sont au chômage,

- le pouvoir d’achat est en baisse.

C’est dans ce contexte que la décision a été prise de condamner lourdement un membre du Parti.

C’est ensuite que Claude Hoarau est intervenu. Le maire de Saint-Louis a rappelé les conditions dans lesquelles s’est déroulé le procès.

Il y eut tout d’abord une garde à vue. Puis cette garde à vue a été annulée. Claude Hoarau n’a pas eu à faire à un juge d’instruction, il n’a pas été entendu par un juge, pas de confrontation avec les accusateurs. Ce n’est donc qu’à la barre du tribunal de Claude Hoarau a pu enfin apporter sa version des faits. Il a malgré tout été lourdement condamné.

Renforcement de la solidarité

Claude Hoarau a rappelé que les choses ne changeront pas dans l’immédiat à Saint-Louis. Il s’est pourvu en Cassation, c’est donc cette juridiction de dernier ressort qui décidera de retirer ou pas à Claude Hoarau le mandat que le peuple lui a confié.

Et au cas où le maire de Saint-Louis deviendrait effectivement inéligible, les adjoints prendront en charge les affaires de la mairie.

L’année 2013 sera une année du redressement financier et de l’image de Saint-Louis, souligne Claude Hoarau.

C’est dans une ambiance d’intense mobilisation que s’est conclu ce premier meeting suivant la décision de la Cour d’Appel.

De chaleureux applaudissements ont confirmé la perspective fixée par le PCR : le renforcement de la solidarité avec des camarades injustement mis en cause. La lutte va continuer et s’amplifier jusqu’à la victoire.

Correspondant

Message de la Section PCR du Port

Solidarité à Claude Hoarau

Claude Hoarau n’a pas été le premier, ni ne sera hélas le dernier dirigeant de notre Parti injustement frappé par l’institution judiciaire. La lutte pour le respect de la dignité des Réunionnais et pour la défense des plus pauvres se mène, on le sait, sur tous les fronts, et le front judiciaire n’est pas exempt de ces luttes de classes. La Section communiste du Port soutient Claude Hoarau dans sa détermination à mettre en échec les manœuvres juridico-politiques qui ont déjà trop marqué l’histoire de La Réunion.
JPEG - 31.7 ko
JPEG - 24.2 ko
JPEG - 20.4 ko
JPEG - 19.2 ko
JPEG - 17.3 ko
JPEG - 33.3 ko



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Zot issa condann tout band lo maire la donne travail domoun.Il faudra aggrandir les prisons pou mettre tous les zélus de tout bord et mi di à ou nena,mi gaingne pi compté (maires,conseillers gnral,Rgional,Députés Europens, national, Ministres,té ,y fé bon pé do mounde,ki sa y sa paye sa sa,nout zimpot.Quand me le té ptit mi rappelle papa Debré y vient devant la porte y te donne ptit cochon ,si papa,momon y vote pou li .Lo maire de la commune y ajoute mi donne à ou aussi feuille tole .Mais la modernisation de la vie politique ,aujourd’hui,c’est mieux,quand ou fé service,le Grand Conseiller Régional y vient avec un carton,dedans nena do vin,lo rhum.Allez pas di partout sinon la justice va souque bana

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com