Justice

Pour une justice plus protectrice des justiciables, des victimes et des activités économiques

Christiane Taubira présente la Justice du 21e siècle

Manuel Marchal / 16 octobre 2014

Christiane Taubira a visité mercredi le Tribunal de Grande instance de Saint-Denis. Elle a présenté le plan Justice du 21e siècle et rendu hommage au travail du personnel.

JPEG - 39 ko

La ministre de la Justice était hier à Champ-Fleuri. Au Palais de Justice, elle a rencontré le personnel, les organisations syndicales et les représentants des professions réglementé. C’était l’occasion de faire le point sur le Service d’accueil unique du justiciable. Ce dispositif vise à rapprocher les citoyens de l’institution en simplifiant l’accès au service public de la justice. Il fait l’objet d’une expérimentation à La Réunion, seul site pilote.
Dans son intervention, la Garde des Sceaux a donné les grandes lignes de la réforme Justice du 21e siècle. L’expérimentation réunionnaise s’inscrit dans ces changements.
L’objectif de la réforme est d’aller vers plus de rationalisation et de cohérence. La ministre souhaite une justice plus protectrice des justiciables, des victimes et des activités économiques.

Elle a aussi rappelé les problématiques spécifiques outre-mer, avec une population jeune, souvent des catégories importantes en deçà du seuil de pauvreté. Cela donne des réalités économiques particulières, ainsi que des problématiques géopolitiques spécifiques.

Dans les outre-mer et dans chaque territoire existent des particularismes, la justice doit tenir compte de cette réalité, a-t-elle dit en substance avant de conclure sur un hommage aux personnels de l’institution judiciaire : fonctionnaires, magistrats et professions du droit.

JPEG - 37.2 ko
Un usager exprime ses doléances à la ministre lors de son arrivée au Palais de justice.


Kanalreunion.com