Justice

Vérité et justice pour Aafifoudine

Disparition tragique d’un lycéen

Geoffroy Géraud-Legros / 5 mai 2010

Vendredi dernier, alors qu’il concourait pour une épreuve du Baccalauréat, Aafifoudine Aboudou, 20 ans, a disparu. Immédiatement, la solidarité populaire s’est organisée pour rechercher ce jeune Réunionnais, élève du Lycée Léon de Lépervanche du Port.
Tous les Réunionnais savent quelle fut l’issue tragique de ces recherches : dimanche soir, les citoyens rassemblés ont retrouvé la dépouille du jeune homme, victime d’une chute de plus de 50 mètres.
Pour les proches et la famille, le comportement des forces de l’ordre pendant les trois jours de la disparition a laissé un goût amer. Les parents du jeune homme avaient ainsi demandé qu’un hélicoptère soit engagé dans le quadrillage du périmètre de la disparition. Réponse choquante des gendarmes, aux allures de menace : l’usage d’un hélicoptère leur coûterait 4.000 euros s’il s’agissait d’une fugue, hypothèse privilégiée par les représentants de l’ordre.
Plus généralement, la famille et les proches adressent de nombreuses critiques aux forces de l’ordre, « c’est nous qui avons retrouvé Aafifoudine, pas eux », tient-on à rappeler dans l’entourage familial.
Les circonstances troubles qui entourent le décès de ce jeune Réunionnais et celles non moins troubles qui entourent l’action des pouvoirs publics dans cette affaire exigent que toute la vérité soit faite, et que la justice soit rendue.

GG


Kanalreunion.com