Education-Formation

"La Réunion, quels défis pour quel développement ?"

3ème Forum des jeunes chercheurs

Depuis 3 ans, l’Association des docteurs et doctorants de La Réunion (ADDR) organise des échanges et débats à thèmes : 2008 "Sciences et technologies", 2009 "Les Suds d’aujourd’hui" et 2010 "La Réunion, quels défis pour quel développement ?". Rendez-vous pour cet évènement à l’Université de La Réunion — Amphithéâtre Charpak, Faculté des Sciences et Technologies, campus du Moufia, Saint-Denis — le mercredi 19 mai. Présentation de ce Forum des jeunes chercheurs.

Une question pour les jeunes chercheurs
Forte de ses avancées dans le domaine du développement durable, La Réunion a l’ambition de devenir une terre d’excellence en la matière. Elle devra pour cela relever un grand nombre de défis pour faire face, dès 2030, à son million d’habitants qui voudront tous une île qui concilie bien vivre, essor économique, tout en respectant l’environnement... La nouvelle édition du Forum des jeunes chercheurs sera ainsi l’occasion de poser la question aux jeunes chercheurs sur les défis à relever aujourd’hui pour un meilleur développement demain.

La recherche réunionnaise méconnue
• LʼADDR poursuit en 2010 son action de promotion de la recherche en organisant ce rendez-vous. Nombreux sont ceux qui se demandent à quoi peuvent servir les recherches menées à La Réunion. Souvent méconnue du grand public, la recherche réunionnaise participe à part entière à la vie économique et sociale de notre île. La Réunion compte ainsi près de 1.200 chercheurs aux thématiques de recherche très larges, allant de l’agronomie-nutrition-santé à la gestion des ressources naturelles en passant par l’étude des sociétés de l’océan Indien.
Riche de sa diversité, la recherche réunionnaise souffre encore de cette image élitiste déconnectée des problématiques concrètes de la société.

Promouvoir les jeunes chercheurs
• Ce Forum des jeunes chercheurs est l’occasion pour les doctorants et jeunes docteurs lʼoccasion de discuter de problématiques locales et donner ainsi à tous une vue dʼensemble des recherches menées à l’Université de La Réunion. Si les jeunes chercheurs trouveront un grand intérêt dans le déroulement de cette manifestation (se rencontrer, échanger des idées, se faire connaître des acteurs du tissu socio-économique de La Réunion, susciter des vocations parmi les nouvelles générations dʼétudiants), le monde professionnel y trouvera également l’occasion de rencontrer un capital humain hautement qualifié, formé aux problématiques locales et à même de remplir des missions de développement stratégique pour la compétitivité de La Réunion.


Les jeunes chercheurs
Zoubida Afoutni, doctorante, "Modélisation de lʼactivité humaine et pilotage des flux de matières dans les systèmes de production agricoles".
Dimitri Bigot, doctorant en physique des bâtiments, "Contribution à lʼétude du couplage enveloppe/système dans le cas de systèmes complexes photovoltaïques".
• Boris Brangeon, doctorant en énergétique, "Confort en Climat Chaud sans Climatiser".
Stéphanie Dafreville, doctorante en biologie, "Les effets de l’anthropisation sur la biodiversité".
Sully Santa Govindin, doctorant, "Pluriculturalité et dynamiques dans les arts et les langues du Mahabharata à La Réunion : une réponse aux défis de la diversité en milieu insulaire - Centre de recherches sur les sociétés de l’océan Indien".
Frédérique Hélias, doctorante en littérature, "Écriture des identités à la fin des années 1970 à La Réunion à travers la poésie créole".
Cathy Jacquard, doctorante en biologie, "Structuration génétique des populations et compétition interspécifique au sein du complexe des Dacini nuisibles aux Cucurbitaceae à lʼÎle de La Réunion".
Placid Jaohindy, doctorant en sciences du bâtiment et de l’environnement, "Modélisation et simulation d’une éolienne à axe vertical à lʼaide des outils de la mécanique des fluides numériques".
Aurélie Lenoir, doctorante en énergie et physique du bâtiment, "Développement et validation dʼoutils et de solutions techniques pour la conception de bâtiments à énergie positive. Prise en compte couplée de lʼéclairage naturel et des protections solaires".
Céline Mablouke, doctorante en écologie marine, "Apport des isotopes stables dans lʼétude de la structure et du fonctionnement dʼécosystèmes marins tropicaux en milieu côtier : application à la gestion des ressources halieutiques".
Ulrich Maillot, doctorant en géographie, "La Réunion et le développement durable : entre discours et réalité, politique publique et jeux dʼacteurs".
Niriniony Rabehagasoa, doctorante en biologie et écologie marine, "Les requins peaux bleues de l’océan Indien : âge et croissance".
Volana Astérie Rakotoniaina, doctorante en mécanique et environnement, "Modélisation de la co-méthanisation des déchets ménagers".
Anita Razafindrasoa, doctorante en géographie, "Étude des aspects territoriaux et sociaux des zones de protection des ressources en eaux souterraines à La Réunion".
• Damien Sabatier, doctorant, "Production multi-usages (bioproduits et bioénergies) de la canne à sucre : effets des facteurs agro-climatiques".
Véronique Sébastien, doctorante en informatique, "Préservation et transmission du patrimoine culturel par l’usage d’outils numériques".
Zarah Servadio, doctorante de télédétection et volcanologie, "Apport de lʼimagerie à haute résolution spectrale et spatiale dans les bilans de volumes et bilans radiatifs au Piton de La Fournaise".
Néria Isabelle Voavy, doctorante en mécanique et environnement, "Conception dʼun outil de typologie et de caractérisation des déchets — calcul des impacts environnementaux — application à la maîtrise et aux traitements des déchets dans les îles de lʼocéan Indien.


Les conférenciers invités

François Garde
Professeur en Génie Civil à lʼIUT de Saint-Pierre, François Garde est impliqué dans de nombreux travaux sur la maîtrise de lʼénergie et le développement durable.
Wilfrid Bertile
Agrégé de Géographie, Docteur dʼÉtat ès Lettres et Sciences Humaines, Wilfrid Bertile a été professeur à lʼUniversité de La Réunion où il a enseigné notamment la géographie du développement.
Jean-Pierre Avril
Producteur de fruits et légumes à Saint-Pierre, créateur et président de la société coopérative agricole Vivéa, Jean-Pierre Avril est depuis 2008 président du Pôle de compétitivité Qualitropic.


Le programme

9h00 : les défis technologiques
11h00 : les défis de la diversité
14h30 : les défis environnementaux
Plus d’infos : addr@univ-reunion.fr et www.addr.re


L’Assemblée générale de l’ONU a désigné l’année 2010 comme Année internationale de la biodiversité. La biodiversité est la diversité de toutes les formes de vie sur terre : diversité des espèces, génétique, des écosystèmes et des milieux naturels. Cette question de la biodiversité est de plus en plus associée à la notion de développement durable, car il devient primordial de concilier le développement économique et humain avec la préservation de notre environnement.
Le thème retenu pour cette nouvelle édition du Forum des jeunes chercheurs "La Réunion, quels défis pour quel développement ?" permet de transposer ce constat global à un niveau régional. En effet, l’Île de La Réunion doit faire face à un certain nombre de défis dans sa recherche de modèle de développement. Les pistes pour un développement harmonieux sont jalonnées de défis technologiques, de défis environnementaux et de défis liés à la diversité que rencontre l’île.



Un message, un commentaire ?