Collectivités

Adoption du "Plan 4000 Jeunes parrainés et parrains"

Au Conseil général

Témoignages.re / 3 mai 2014

Une Assemblée Plénière du Conseil général s’est déroulée le mercredi 30 avril au Palais de la Source et "Témoignages" a déjà rendu compte de la cérémonie très émouvante qui s’est déroulée en ouverture de cette séance en hommage à Roland Robert, décédé la veille. Nous avons notamment publié le discours prononcé par Nassimah Dindar, la Présidente du Conseil Général, qui a rendu un hommage appuyé au défunt 1er Vice-président de la Collectivité.

Après cette cérémonie, le Préfet de La Réunion a présenté le rapport d’activités des Services de l’État à La Réunion. La Présidente a tenu à souligner l’excellence des relations entre les Services de l’État et ceux de la Collectivité.

Au cours de cette Assemblée Plénière, "Le Plan 4000 Jeunes et Parrains" a été voté à la majorité. Pour donner un écho médiatique à cette action, c’est Yannick Noah qui a été choisi pour être le parrain d’envergure. « Exemple pour tous, Yannick est l’une des personnalités préférées des Français et c’est un Réunionnais de cœur ! », a déclaré Nassimah Dindar.

« Un enjeu sociétal »

À cette occasion, la Présidente a rappelé que la Loi a confirmé la prochaine compétence exclusive du Conseil Général en matière de politique de la jeunesse.
« C’est un dossier qui j’espère recevra l’appui de nombreux Réunionnais, retraités, élus, agents de la Collectivité, personnalités car les jeunes pour s’épanouir doivent pouvoir s’appuyer sur l’expérience des adultes. Ils doivent être accompagnés pour créer leur avenir individuel dans un avenir collectif. Pour construire La Réunion de demain, nous devons compter sur eux et avec eux », a indiqué la Présidente.

Pour le Conseil Général « "Le Plan 4000 Jeunes parrainés et parrains" est une action prévue dans le cadre du Plan "Ambition Jeunesse" lancé par la Collectivité en août 2013. Il est mis en place pour répondre à la déconstruction d’un modèle, celui qui permet à tous d’être éduqués, d’être insérés et de devenir des adultes responsables.

Les jeunes manquent de confiance en eux et d’accompagnement humain. Leur montrer l’exemple, leur apprendre, à côté d’un savoir-faire, un savoir-être avec une estime de soi est devenu essentiel pour leur épanouissement. Ils sont l’avenir de La Réunion de demain, et quand un jeune est parrainé, accompagné, cela coûte beaucoup moins cher à la Société. C’est un enjeu sociétal ».


Kanalreunion.com