Collectivités

« Dépendance : la vigilance pour le Conseil général »

Témoignages.re / 27 août 2011

Le Conseil général suite à la décision du gouvernement de reporter la réforme de la prise en charge des personnes âgées réagit dans un communiqué émis hier.

Après l’annonce des mesures d’austérité, le gouvernement vient de décider cette fois du report de la réforme de la prise en charge des personnes âgées.
Après plusieurs mois de débat au niveau national et local, la décision d’un report sine die des mesures à prendre pour améliorer la prise en charge des personnes âgées et dépendantes, apparaît comme contradictoire par rapport à la priorité qui doit être accordée au traitement de la prise en charge de la dépendance.
Le Conseil général de La Réunion s’est directement impliqué dans ce débat, tant au plan national à travers l’ADF qu’au plan local, en apportant une contribution vigilante par rapport aux annonces faites sur ce sujet et en dénonçant les mesures comme, par exemple, le recours sur succession ou encore l’instauration d’un système assurantiel. Notre contribution a visé aussi à faire prendre en compte dans ce débat les spécificités des publics vulnérables concernés à La Réunion (une forte proportion au minimum vieillesse).
L’enjeu de la réforme pour les Départements est d’assurer à long terme le financement de la dépendance en prenant appui sur la solidarité nationale, qui ne doit pas s’atténuer au risque d’entamer les conditions de prise en charge de nos aînés.
Le Conseil général restera donc vigilant sur les suites et le calendrier réservés à ce débat, mais aussi à l’engagement et à la teneur des mesures qui constitueront cette réforme.


Kanalreunion.com