Collectivités

« Il est essentiel que le gouvernement apporte des réponses concrètes » aux attentes des Réunionnais

Conseil général

Témoignages.re / 30 juillet 2013

La présidente du Conseil général réagit à la décision de Samuel Mouen d’arrêt la grève de la faim.

C’est avec soulagement que Nassimah Dindar, Présidente du Conseil général, a appris la décision de Samuel Mouen d’arrêter ce lundi 29 juillet sa grève de la faim. « Dès le premier jour, j’ai regretté que Samuel en arrive à cet extrême. Je suis heureuse qu’il ait enfin entendu mon appel, ainsi que celui de tous ceux qui sont venus nombreux lui témoigner leur soutien ce dimanche 28 juillet », explique la présidente du Conseil général.

« Désormais, alors que la quasi-totalité des partis politiques s’est mobilisée, le combat pour le pouvoir d’achat des Réunionnais, chômeurs, travailleurs pauvres, classes moyennes, personnes âgées, personnes handicapées, les retraités, peut se poursuivre », poursuit Nassimah Dindar, faisant référence à l’organisation de la table ronde obtenue par les élus lors de la mobilisation du 25 juillet dernier. « Cette table ronde devra compter l’ensemble des forces vives de La Réunion et j’espère que le préfet invitera également Samuel Mouen », ajoute-t-elle.

Par ailleurs, faisant suite à l’annonce du ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, relative à l’application à La Réunion du plan pluriannuel contre la pauvreté, Nassimah Dindar rappelle que le Conseil général, en partenariat avec l’Etat, les communes, les CCAS ainsi que les associations, a élaboré un Livre Blanc de l’urgence sociale faisant un état des lieux précis de la situation socio-économique de La Réunion et faisant 20 propositions fortes à l’Etat, dont certaines relatives à la lutte contre la pauvreté. Ce Livre Blanc a été remis au ministre des Outre-mer le 13 juillet 2012 lors de sa visite sur notre île. « Si le plan pluriannuel contre la pauvreté est nécessaire, il est essentiel que le gouvernement commence par entendre les propositions déjà formulées par les Réunionnais et y apporte des réponses concrètes », termine la présidente du Conseil général, qui annonce la publication prochaine d’indicateurs plus pointus.


Kanalreunion.com