Collectivités

La Région et le développement durable

À la Commission permanente du Conseil régional

Témoignages.re / 9 mars 2010

Outre des aides dans le secteur de l’éducation et de la formation (notamment la reconduction du dispositif Primo’livres)… les élus de la Commission permanente du Conseil régional ont validé le 23 février dernier des dossiers relatifs au développement durable (gestion des déchets, revitalisation des centres-villes, études confiées au BRGM sur l’étude des sous-sols réunionnais).

• Semaine du développement durable :
Comme les années précédentes, la Région participera à la Semaine du développement durable 2010, initiée par le Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, relayée à La Réunion par la DIREN. La manifestation se déroulera du 1er au 7 avril 2010 et aura pour thématique générale "L’éco-citoyenneté, la croissance verte, la préservation de la biodiversité". La Région organisera une journée de réflexion/débat, à laquelle seront associées l’Académie de La Réunion et la Direction de l’agriculture et de la forêt, deux des partenaires de l’Agenda 21 scolaire, lancé il y a quelques mois. Une enveloppe de 10.000 euros a été engagée.

• Protection de la biodiversité :
La Région a apporté son soutien au projet "Inventaire des agents infectieux associés à la faune sauvage dans le Sud-Ouest de l’océan Indien", porté par le CRVOI (Centre de recherche et de veille sur les maladies émergentes dans l’océan Indien).
Ce projet, cofinancé par l’Europe (par le biais du Fonds opérationnel de coopération territoriale), va permettre non seulement d’accroître les connaissances dans ce domaine, mais aussi d’identifier des maladies pouvant surgir. L’intérêt pour La Réunion est évident (notamment pour ce qui concerne le volet recherche), intérêt également pour les pays de la zone océan Indien (surveillance des modes de transmission et d’introduction des entités pathologiques). Ce projet est estimé à près de 1 million d’euros, dont 75% financés par l’Europe, 3,3% par la Région, 7,1% (32.974 euros) par l’Etat et 14,7% sur les fonds propres du CRVOI.

• Réserve naturelle nationale marine de La Réunion :
En concertation avec les partenaires locaux, l’Etat a décidé la création d’une réserve nationale naturelle marine à La Réunion, afin d’assurer la pérennité des espaces marins récifaux. Afin de permettre le financement des actions 2010 (surveillance des espaces, formation des membres, information des professionnels et du grand public, partenariat avec les instituts de recherche etc…), la Région va engager une enveloppe de 280.000 euros, complétant celle du Conseil général (170.000 euros), des communes de Saint-Leu (25.000 euros), Trois-Bassins (5.000 euros), Saint-Paul (50.000 euros), du TCO (50.000 euros) et de l’Etat (360.000 euros).

• Déchets :
La Région va octroyer à la CIVIS une subvention de 3.169 euros pour l’organisation d’un concours intitulé "Mon entreprise donne une seconde vie à ses déchets", destiné à sensibiliser les professionnels à la problématique des déchets. Ceux-ci devront proposer des actions concernant la réutilisation et/ou le don de leurs déchets pour leur donner une seconde vie par le biais de la mise en place de partenariats avec différentes associations, d’autres professionnels ou une réutilisation en interne.

• Revitalisation de centre-ville :
Le contrat de plan Etat/Région (CPER) 2007/2013 propose un programme de revitalisation des centres-villes et de densification autour des pôles d’échanges. C’est dans ce cadre que s’inscrit la démarche de la commune de Saint-André, qui souhaite mener une étude de faisabilité et de programmation urbaine sur le secteur de la gare routière, située en centre ville. Le périmètre de l’étude à mener a été défini de manière à rechercher les liens cohérents entre la gare routière et les principaux sites d’intérêt, comme la place de la mairie, la place Lacaussade, la médiathèque, l’école de musique, le projet commercial du domaine de la vanille, la cité artisanale, etc… Conformément aux critères définis pour l’octroi de l’aide régionale, la Région prend en charge 70% du montant total, soit 55.422 euros, le reste étant financé par la commune.

• BRGM :
Comme chaque année, la Région définit des programmes de recherches avec le BRGM afin d’obtenir des informations lui permettant d’approfondir les connaissance en matière de sous-sol, ceci dans le but de parvenir à une politique de prévention des risques, d’anticipation des effets du changement climatique.
Pour l’année 2010, seront ainsi menées les études d’impact du changement climatique sur les projets de route digue et d’aménagement du front de mer de Saint-Denis, en termes de protection contre la mer ; l’expertise dans le cadre du projet tram-train sur le secteur de la falaise Gasparin à Saint-Denis, d’une part, et de la grande Chaloupe, d’autre part. la participation de la Région à ces études s’élève à 25.000 euros.

• ARER :
La Région va signer une convention pluriannuelle avec l’ARER (Agence régionale de l’énergie de La Réunion), permettant de définir dans le temps les thèmes de travail prioritaires et les actions à mener.
Parmi les principales lignes à suivre : la surveillance des filières technologiques, le suivi des stratégies publiques énergétiques, le suivi des différentes actions déjà engagées, l’animation du Club Energie, etc… sur un budget de plus de 2 millions d’euros, la participation de la Région à l’ARER est de 700.000 euros. Par ailleurs, un financement complémentaire de 35.000 euros sur l’exercice 2009 a été voté, compte tenu de l’entrée en vigueur du projet STARTER (Stratégie pour l’autonomie énergétique, la relance et la transition de l’économie réunionnaise).


An plis ke sa

• Aide aux associations culturelles
 : 96.588 euros (dont 72.441 euros venant des fonds européens FEDER) à la compagnie Danse en L’R pour la poursuite des actions menées avec le Mozambique et l’Afrique du Sud (résidence d’artistes, formation, etc…).

• ADCAM : pour le programme d’actions 2010 de l’Association pour le développement du cinéma, de l’audiovisuel et du multimédia), reconduction de l’aide régionale de 282.700 euros, en complément des fonds européens, de l’Etat, du CNASEA et de sponsors.

• La Réunion Numérique : les élus ont pris acte du compte-rendu annuel 2008 de La Réunion Numérique sur la délégation de service public portant sur le réseau régional à haut débit G@zelle.

• Soutien aux TIC : les élus ont approuvé le financement conjoint Europe (FEDER 60% soit 223.142 euros)/Etat (20%)/Région (20%) du projet "iMURE" (intégration du multimédia numérique dans la recherche à La Réunion) présenté par l’Université de La Réunion.

Soutien aux entreprises :
* par le dispositif d’aide aux investissements des entreprises industrielles et artisanales, attribution d’une aide de 243.640 euros à la SARL Enseignes/Maintenance Réunion (dont 146.184 euros pris en charge par l’Europe et 97.456 euros par la Région) ;

- 50.809 euros à l’association Domaine des Tourelles pour le programme d’actions 2010 (dont 47.842 euros pris en charge par l’Europe et 31.894 euros par la Région) ;

- reconduction du dispositif d’aide à l’équipement réglementaire des taxis (engagement d’une enveloppe globale de 2.200 euros).

• Tourisme : dans le cadre du dispositif "Aménagements et équipements touristiques publics", attribution d’une subvention de 17.002 euros à la CINOR pour l’aménagement de la zone de loisirs de l’îlet Quinquina.

• Culture :

- validation du cadre d’intervention de la mesure contenue dans les programmes européens FEDER "mise en réseau du patrimoine remarquable dans l’océan Indien", qui permettra l’enrichissement des connaissances sur le patrimoine des pays de la région india-océanique ; conservation et protection de ce patrimoine, valorisation et diffusion auprès des publics. Cette aide est destinée aux collectivités locales à leurs établissements culturels, associations, etc… L’aide européenne s’élèvera à 75% maximum des dépenses éligibles et le fonds global est de 667.000 euros.

- dans le programme européen FEADER, une mesure permet de soutenir des initiatives qui permettent la valorisation et la production artistiques dans les Hauts. C’est à travers ce dispositif qu’ont été financés les projets présentés par l’association Cabaret Pat’ Jaunes (23.665 euros pour l’aménagement d’un local destiné à la réalisation d’ateliers de musique et de danse traditionnelles) ; par l’EURL Le verger de la chapelle (696 euros) pour l’aménagement d’une salle de projection ; par l’association Le théâtre des Alberts (705 euros pour le projet tam tam).


Kanalreunion.com