Collectivités

Le TCO vote une aide exceptionnelle de 50.000 euros pour les Philippines

Solidarité avec les victimes du racisme

Témoignages.re / 19 novembre 2013

A l’unanimité, les élus du TCO ont voté, ce lundi, une aide exceptionnelle de 50.000 euros en solidarité au peuple philippin, touché par le typhon Haiyan. Cette aide d’urgence sera versée au FACECO (Fonds de concours dédié à l’action humanitaire des collectivités).

Samedi 9 novembre 2013, le puissant typhon Haiyan a durement frappé les Philippines, causant la mort de plusieurs milliers de personnes ainsi que de très importants dégâts matériels. Aujourd’hui, l’aide internationale s’organise. Face à l’urgence et à la gravité de cette catastrophe humanitaire, les élus du TCO ont voté à l’unanimité en bureau communautaire, ce lundi soir, une subvention de 50.000 euros pour venir en aide aux populations sinistrées. Cette dotation de solidarité sera reversée au FACECO (Fonds de concours dédié à l’action humanitaire des collectivités).

En effet, depuis la loi Thiollière de 2007, les collectivités territoriales et leurs groupements peuvent, si l’urgence le justifie, mettre en œuvre ou financer des actions à caractère humanitaire et cela grâce au fonds de concours permanent destiné aux collectivités territoriales, le FACECO, mis en œuvre par le Ministère des Affaires étrangères en mai 2013.

Le FACECO a pour objectif :

• de permettre une réponse d’urgence efficace et pertinente ;

• de coordonner les énergies et les moyens quand survient la crise ;

• de garantir la traçabilité des fonds versés.

A travers l’attribution de cette aide d’urgence, l’ensemble des élus du TCO exprime humblement toute la solidarité des habitants de la micro-région Ouest et fait le vœu commun que ce pays trouve la force de se relever.


Kanalreunion.com