Collectivités

Logement social, intercommunalité, gestion des déchets et fonds européens et octroi de mer

21ème Congrès de l’ACCD’OM à La Réunion du 11 au 16 novembre

Témoignages.re / 17 novembre 2012

Les membres de l’ACCD’OM se sont retrouvés à La Possession le 13 novembre dernier pour suivre quatre ateliers concernant le logement social, l’intercommunalité, la gestion des déchets ainsi que les fonds européens et l’octroi de mer. Ces ateliers ont donné lieu à des motions et des résolutions présentées et approuvées par les délégations ce 15 novembre.

Pour l’atelier logement social, présidé par Teddy Mary, secrétaire général de l’ACCD’OM, deux sujets ont été abordés et dressaient un tableau assez pessimiste de la situation dans les Outre-mer, tous demandaient plus d’aide à la pierre. Mahieddine Hedli, directeur à l’Outre-mer de l’Union sociale pour l’Habitat, à travers son intervention sur “Relever le défi de l’habitat ultra-marin : pour une loi programme outre-mer”, a expliqué qu’il fallait relancer la construction, renforcer la légalité des logements sociaux avec, primo, plus de crédit LBU et, secundo, une défiscalisation qui viendrait en complément.

JPEG - 39.7 ko

Jean-Louis Grandvaux, directeur de l’EPFR (Établissement public foncier de La Réunion), dans son exposé sur “Politique foncière et logement social” a insisté sur les problèmes d’acquisition du foncier liés notamment aux lois sur l’indivision lors des successions, le coût du terrain et, dans ces conditions, l’impossibilité de programmation sur le long terme par les collectivités. Il a aussi appelé les collectivités à être des acteurs auprès des promoteurs pour des réalisations qui cadrent avec les demandes de la population.

JPEG - 39.4 ko

Christian Papoussamy (Directeur général des Services du TCO), Marie Jara (CIVIS) et Jean Massip (DGA de la CIREST) sont intervenus dans l’atelier présidé par Débora Kimitete, vice-présidente de l’ACCD’OM, concernant l’intercommunalité. Ils ont insisté sur le choix des compétences d’un EPCI (Établissement public de coopération intercommunale) qui se font par principe dans l’intérêt communautaire et pour une meilleure intégration et une mutualisation avec les services des communes. Ils ont fait état des difficultés rencontrées lors des indivisions et demandent une simplification de la procédure, d’inscrire un seul budget pour l’eau et l’assainissement, et, enfin, une part importante d’un renforcement du FEDER (Fonds européen de développement régional) pour le traitement des eaux dans les Outre-mer.

JPEG - 52.5 ko

C’est Roland Robert, maire de La Possession et vice-président de l’ACCD’OM, qui a présidé la séance sur les fonds européens et l’octroi de mer. En tant que président de l’Association des maires de La Réunion (AMDR), il a exposé les préoccupations des maires concernant la fin en 2014 de l’octroi de mer. Tous militent pour un maintien ou une modification de cet octroi de mer qui représente une part importante des budgets des collectivités et participent à la dynamisation des industries.

JPEG - 29.3 ko

Autre partie de cet atelier, “La compétitivité de La Réunion dans la zone euro” par Philippe Narassiguin, maître de conférence de Sciences économiques. Pour lui, la problématique de compétitivité de La Réunion et des territoires d’Outre-mer est un problème de compétitivité coût. La bonne santé économique d’un pays se base avant tout sur la trésorerie des entreprises. Si l’entreprise fait des bénéfices et des excédents, elle peut investir en recherche et développement et donc conquérir d’autres marchés. Autre frein à la compétitivité, celui du taux de change. La création d’un taux de change commercial permettrait d’avoir moins de variation lors des commandes et plus de compétitivité pour les entreprises.

Enfin, Jean Jacob Bicep et Younouss Omarjee, tous deux députés européens, ont discuté sur les conséquences “des” crises en Europe sur les RUP (Région Ultra-périphérique). La plus visible sera une baisse des aides pour les RUP (-50 milliards d’euros sur le budget général et -13 milliards sur les fonds généraux). Les allocations financières spécifiques additionnelles passeraient de 35 à 20 euros par an et par habitant ! Les députés ont appelé à la mobilisation et demandent que le cas de Mayotte soit traité en annexe avec l’acquisition de son statut de RUP. D’ailleurs, la Calédonie et Wallis et Futuna ont aussi demandé pour leur intégration en tant que RUP de bénéficier des fonds structurels pour l’aménagement de leurs territoires.

La gestion des déchets est un casse-tête pour les élus de toutes les collectivités.

Aussi, dans l’atelier “Gestion des déchets”, présidé par Marie Lucile Breslau, vice-présidente de l’ACCD’OM, tous sont arrivés à la conclusion que le choix d’une gestion privée ou publique était du même ordre, qu’il faut valoriser ces déchets au moindre coût et le financement était toujours conséquent. Les adhérents de l’ACCD’OM ont demandé la mise en place d’une étude au cas par cas pour chaque territoire et ont approuvé le fait que l’argent généré par le traitement des déchets devrait rester dans la même filière. Enfin, le lancement de campagnes de sensibilisation en direction du public est aussi important pour faire face à une population indisciplinée et lutter contre les décharges sauvages.

Vendredi s’est tenu, pour clôturer le Congrès de l’ACCDOM, la réunion du Conseil d’administration, en salle du Conseil municipal de La Possession. Un rendez-vous pour préparer l’AG qui se tiendra à Paris ce dimanche 18 novembre avec tous les adhérents des territoires ultra-périphériques. Un bilan a été d’ores et déjà dressé quant à la tenue de ce 21ème Congrès de l’ACCDOM à La Réunion.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • J’ ignorais l’ existence , jusqu’a peu, de l’ ACCD’OM ; belle organisation au sein de laquelle des elus de tous horizons geographiques ultra-matins (francophones) peuvent echanger regulierement de leurs difficultes mais aussi des solutions apportees ici ou la.
    Des contacts humains et culturels qui ne peuvent qu’ enrichir les uns les autres.
    bravo aux animateurs de cette grande structure associative qui voyage ses congres d’ un ocean a l’ autre, au benefice de tous, depuis 21 ans deja.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com