Collectivités

Mise en place d’une carte d’achat

Saint-André

Témoignages.re / 5 novembre 2011

Signature hier à la mairie de Sainte-André d’un contrat pour l’émission de cartes d’achat entre cette collectivité et la Caisse d’Épargne Provence-Alpes-Corse/Réunion.

Par délibération en date du 14 décembre 2010, le Conseil Municipal de Saint-André a décidé à l’unanimité d’autoriser le Maire à signer un contrat avec la Caisse d’Épargne Provence-Alpes-Corse/Réunion pour l’émission de cartes d’achat destinées à améliorer le traitement des factures et à réduire les délais de paiement pour certains achats de la commune. Avec la volonté d’améliorer le fonctionnement interne de la mairie afin de rendre un service plus performant à la population, le maire, Éric Fruteau, a signé une convention ce hier, faisant de Saint-André la première commune d’outre-mer à expérimenter ce mode de paiement en relation très étroite avec le comptable public, partenaire privilégié et acteur important de ce nouveau mode d’achat.

La carte d’achat s’inscrit dans un contexte global de professionnalisation de l’achat public et de la modernisation des procédures d’achat public (de l’ordonnateur au comptable public). Outil de commande et de paiement des achats de petits montants, la carte d’achat se présente comme une solution à la problématique particulière posée par ce type d’achat. Son origine est relativement récente et fait suite à une mutation de la conception du contrôle de la dépense et de l’achat au sein des organisations, tant publiques que privées.

Le recours à une "carte d’achat" a pour objectif de simplifier la chaîne de dépense, depuis la commande jusqu’au paiement, par la dématérialisation des données de facturation et l’intégration de dispositifs de contrôle et de paiement.


Kanalreunion.com