Collectivités

Nassimah Dindar se rend à La Possession

Visites de chantiers du Conseil général

Témoignages.re / 6 novembre 2010

La présidente du Département, Nassimah Dindar, s’est rendue dans la journée du 5 novembre à La Possession afin de visiter plusieurs sites financés en partie par le Conseil général. En présence des élus de la Mairie de La Possession, dont le maire Roland Robert, la présidente a mis en avant les avancées des chantiers.

Le programme de la journée s’est ouvert par la pose de la première pierre de la future caserne de pompiers, avec le préfet Michel Lalande, pour se finir sur la visite du chantier de réhabilitation des Lazarets à la Grande Chaloupe. A cette occasion, les élus du Conseil général et de la commune de La Possession ont visité l’atelier et chantier d’insertion "Aménagement touristique de Dos d’Ane".

Réinsérer les demandeurs d’emploi

Le secrétaire de l’association Ti Fanal, Assani Elisé, a expliqué que le chantier d’insertion autour de l’extension du Cimetière de Dos d’Ane avait permis à treize personnes de retrouver un emploi. « Nous avons dix CAE et trois CUI qui alternent d’année en année. Le contrat est renouvelable un an, les employés reçoivent une formation dans les domaines de l’environnement, la maçonnerie, la plomberie, et peuvent en même temps travailler ». Comme l’a indiqué le maire Roland Robert dans son discours lors de la pose de la première pierre, « l’Atelier Chantier d’Insertion contribue au développement touristique de ce quartier de Dos d’Ane, et ceci, à travers certains aménagements et des actions de végétalisation, tout en contribuant, autour d’un chef d’équipe, à l’insertion professionnelle, en l’occurrence de 13 personnes éloignées du marché de l’emploi, essentiellement demandeurs longue durée et bénéficiaires de minima sociaux ».
Contribuer au développement de Dos d’Ane
Assani Elisé a tenu à préciser que l’association fonctionnait uniquement sur du bénévolat, les subventions des collectivités (Conseil général, Conseil régional, Mairie de La Possession, Union Européenne, Etat et TCO) permettent le paiement des salaires des salariés présents sur le chantier. L’association Ti Fanal, présidée par Luciano Volcey, a également pour objectif de porter le projet de "Maison d’exposition sur la traite et l’esclavage dans les Mascareignes". Le but est de sensibiliser les Réunionnais, et les touristes, sur « une période peu connue de notre histoire », a écrit Luciano Volcey dans une lettre destinée au maire de La Possession. En plus de faire partager l’histoire de La Réunion, l’association compte créer des emplois avec la réalisation de ce projet.
Céline Tabou


Kanalreunion.com