Collectivités

« Répartir les contrats de manière équitable »

Communiqué de la Mairie du Port

Témoignages.re / 5 mars 2014

Suite à une nouvelle manifestation de salariés de l’AGIDESU, la Mairie du Port rappelle sa politique d’attribution des emplois aidés.

« Une fois de plus, des pressions sont exercées par huit personnes qui réclament des renouvellements de contrats auprès de l’association AGIDESU, proférant même diverses menaces. Aujourd’hui, ces personnes ont dans un premier temps fait stopper le travail d’une équipe municipale, menaçant de s’accaparer leurs outils. Elles ont ensuite occupé la mairie annexe de la ZUP, entravant le travail des agents communaux et perturbant le service à la population durant tout l’après-midi.

Malgré les efforts continus de médiation et d’accompagnement entrepris dès le début et maintenus notamment par la commune dans le cadre d’un partenariat avec la MIO, le Pôle emploi et les services du conseil général, il apparaît que ces quelques personnes persistent dans une attitude vindicative assortie de menaces.

Elles ont pourtant bénéficié de contrats aidés (6 mois) dès février 2013 et d’un renouvellement de 6 mois supplémentaires en septembre 2013. Dans ces conditions, leur octroyer un nouveau contrat n’est pas envisageable. En conséquence, l’AGIDESU a pris la décision de ne pas reconduire ces contrats.

Compte-tenu de la précarité et de la détresse qui touchent de nombreuses familles, la Ville du Port, pour sa part, a toujours eu à cœur de répartir les contrats de manière équitable, en évitant qu’ils bénéficient aux mêmes. C’est pourquoi aujourd’hui d’autres demandeurs doivent bénéficier de ces contrats ; ce sont également des personnes en difficultés sociales qui ont, elles aussi, grand besoin de la bouffée d’oxygène que leur apporteront ces emplois. »


Kanalreunion.com