Local

101 diplômés à l’honneur

Sainte-Suzanne

Sanjiv Dinama / 2 août 2010

Mercredi dernier, la mairie de Sainte-Suzanne a rendu hommage aux 101 diplômés de la commune. Cette dernière, par la voix de son maire, Yolande Pausé, a mis à l’honneur « une jeunesse qui a de l’ambition et qui réussit… ».
Les jeunes constituent une part importante de la population réunionnaise. Cela constitue un potentiel formidable en termes de matière grise qu’il faut valoriser et sur lequel nous devons construire l’avenir.

La mairie de Sainte Suzanne a rendu hommage mercredi dernier aux diplômés de sa commune, principalement ceux du Baccalauréat, de BTS (Brevet de technicien supérieur), de DUT (Diplôme universitaire technique), de Licence (Bac +3) et de Master (Bac +5). Au total, 101 nouveaux diplômés ont été félicités.

« Une jeunesse qui a de l’ambition et qui réussit »

La commune, par la voix de son maire, Yolande Pausé, a mis à l’honneur « une jeunesse qui a de l’ambition et qui réussit ». Elle aussi a saisi cette occasion pour dire que « la réussite de ces diplômés est une fierté pour la commune, mais également pour toute La Réunion ». Yolande Pausé a également tenu à saluer les familles des jeunes lauréats ainsi que l’ensemble du corps enseignant et du personnel éducatif. « En effet, la jeunesse constitue l’avenir de notre pays et vous allez faire La Réunion de demain. Vous avez aujourd’hui franchi une étape importante, mais il reste encore beaucoup à faire. Les temps qui sont les nôtres aujourd’hui ne sont pas faciles et vous devez mettre toutes les chances de votre côté quoi qu’il arrive et malgré les incertitudes de toutes sortes. Ce n’est qu’à cette condition que vous aurez un avenir brillant et c’est toute La Réunion qui sera gagnante ».

Une jeunesse qui fera La Réunion de demain

Les moins de 20 ans représentent aujourd’hui plus de 35% de la population. De ce fait, il existe un vivier important de jeunes étudiants de bon niveau qui ne demandent qu’à poursuivre leurs études. Cela constitue un potentiel formidable en termes de matière grise qu’il faut valoriser et sur lequel nous devons construire l’avenir. Ce qui plaide aujourd’hui pour le développement de l’industrie ou l’économie de la connaissance, un axe fort d’un projet de développement de La Réunion.
Yolande Pausé a souligné « qu’un challenge important s’offre à la jeunesse car c’est elle qui fera la société de demain, autrement dit La Réunion demain ».

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com