Local

« Affichons nout kréolité »

Semèn kréol à Sin-Pol

Cinthia Fontaine / 21 octobre 2010

Du 22 au 30 octobre, la commune de Saint-Paul accueille de nombreuses manifestations dans le cadre de la Semaine créole et de la Journée internationale du créole.

Villaz kréol dan le zardin la Méri, fèt maïs à Vue Belle, Coco en fèt à la Grande Fontaine, zistoir dann bibliotèk le Réso, projéksion lo film à la salle Leconte de Lisle et siniatur de la sarte "Komune biling", la municipalité saint-pauloise et les associations partenaires n’ont pas lésiné pour faire de cette édition de la Semaine créole un festival de la langue, des saveurs, des traditions et de la culture créoles.

Une semaine créole riche et diversifiée

Dès le vendredi 22, à 9 heures, divers stands proposeront des démonstrations et des expositions dans les jardins de la mairie, distillation, tressage paille, défilés de mode… Vers 10h, une animation musicale permettra de faire le lien entre les jardins et le marché forain. Des dégustations de plats créoles traditionnels seront proposées, maïs kui de tout manièr, pla èk coco… Un fonnkèr se déroulera au marché forain à partir de 10h30. Des lectures publiques seront proposées.
Le même jour, la place du marché forain de Saint-Gilles sera le cadre d’une exposition sur les boutik lontan et d’un spectacle "Ti commerce" dès 18 heures.

Maïs nout kultur

Le 23 et le 24 octobre, c’est le maïs qui sera à l’honneur sur la plateforme de l’usine de Vue Belle à la Saline. L’occasion de renouer avec cette céréale qui a nourri de nombreux Réunionnais par le passé et qui malheureusement est de plus en plus rare dans les assiettes. Pourtant un bon carry canar sur un lit sosso maïs, na rien de meilleur, souligne huguette Bello, maire de Saint-Paul et grande défenderesse de la kultur kréol sous toutes ses formes. Des dégustations du maïs kui de tout manièr seront proposées ainsi que la préparation en direct du gato maïs géan. Concerts (Kiltir, Racine des Iles, Sélio…), radio crosé, danses, ballade en saret bèf, vid grenier, le programme sera chargé pour ces deux jours de festivités.

Coco nout patrimoine

Coco en fèt se déroulera du 30 au 31 oktob à la Maison de quartier de la Grande Fontaine. Avec son traditionnel concours du grimpé coco le plus rapide, ses zeu lontan, ses groupes de quartiers dont le plus célèbre, Appollonia, donnera un grand concert le samedi, ses danses, le maloya et le moringue, le quartier de la Grande Fontaine invite tout le monde à passer un grand moment de convivialité.

Le mercredi 27, les bibliothèques de la commune donnent la place à la parole, à la langue et au conte.

Siniatur la sarte kommune bilingue

Le grand moment de cette semaine sera la signature de la sarte bilingue français/kréol, lors de la Zourné internationale kréol en mairie. C’est un moment important pour la commune, comme cette Semaine créole, souligne la députée-maire. Il faut arrêter avec l’époque de la négation du créole, avec le « moin lé noir, moin lé vilain, mi gaign pas kozé », avec l’autodénigrement. Être Créole, c’est vivre au carrefour des cultures, c’est accepter et valoriser son bilinguisme, c’est vivre dans un espace de mixité culturelle, c’est l’école du vivre ensemble. Et, comme Huguette Bello, sachons « afficher notre kréolité ».

CF



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je préfèrerais « Affichons nout réunionnité » car nous ne sommes pas seul dans « nout kréolité », en Martinique leur « kréol est martiniquais », en Guadeloupe leur « kréol est guadeloupéen », à Rodrigues leur « kréol est rodriguais », aux Seychelles leur « kréol est seychellois », à Maurice leur « kréol est mauricien », pourquoi à la Réunion « nout kréol ne serai pas réunionnais, réunyoné ou réyoné : comme ou y veut ».

    Malgré tout, si nu gaingne affiche encore un affaire, pas besoin nou la peur, affiche à li, affiche à li, affiche à li.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com