Local

Avancées de l’opération Cœur de Ville

La Possession, Ville nouvelle

Témoignages.re / 5 septembre 2012

La commune de La Possession présentait hier lors d’une conférence de presse l’avancement de l’opération Cœur de Ville, projet phare de la mandature. Le projet réactualisé a choisi d’appliquer une stratégie de développement durable qui se traduit dans les documents d’urbanisme.

Le projet a été réactualisé lors de la délibération du 22 juin 2011 et le nouveau périmètre d’étude a été confirmé par la délibération du 17 août 2011. Il a pour objectif de créer une nouvelle polarité du centre-ville avec une offre commerçante et de services répondant aux attentes légitimes de la population ; de dynamiser le centre-ville tout en conservant l’idée “de ville-jardin” en le densifiant dans le cadre d’une offre diversifiée de logements. Il permettra d’alléger le flux automobile dans le centre-ville et favoriser les modes doux tout en préservant les arbres remarquables pour créer une armature paysagère intégrant les futurs espaces publics du centre-ville.
Cette zone ne remet pas en cause l’opération et les implantations des équipements publics comme l’Idea Store, les écoles, les voiries à créer, le nouvel Hôtel de Ville… Elle impacte sur la réalisation de logements. Avec cette opération Cœur de Ville, La Possession n’entend pas spolier les propriétaires de leur foncier, en tant que collectivité elle fixe les règles pour la réalisation du projet et veille en même temps à l’intérêt général. Cette opération vient surtout répondre au défi du million d’habitants que comptera l’île dans quelques années. À La Possession, idéalement située entre le chef-lieu et l’Ouest, la pression démographique se fait sentir depuis quelques années. Le démarrage de la ZAC est prévu pour 2013. Avec la crise, peu de communes peuvent lancer ce type d’opération. Pour la commune, ce chantier d’aménagement aura un effet positif sur les commandes publiques et donc sur l’emploi. La continuité de gouvernance au sein d’une commune permet ce défi et le lancement de la ZAC Opération Cœur de Ville.

Désigner un concessionnaire en fin d’année 2012

Une délibération du 8 février 2012 a permis le lancement de la procédure du choix d’un aménageur - la commune a confié la réalisation de l’opération dans le cadre d’une concession d’aménagement. Le 22 août 2012 a eu lieu la procédure de candidatures et réception des propositions. 2 offres émanant de candidats aménageurs sérieux ayant des références et des compétences requises pour réaliser l’opération sont analysées qui seront suivies d’une phase de négociation suivant l’avis de la commission d’aménagement. L’objectif de la commune est de désigner un concessionnaire en fin d’année 2012, pour un démarrage opérationnel prévu pour 2013.

La ZAC

Une modification du dossier de création de la ZAC initiale a été approuvée en Conseil Municipal le 23 mai 2012. Le
dossier de réalisation de la ZAC Cœur de Ville devrait être approuvé en fin d’année en articulation avec la phase de négociation avec les aménageurs. L’enquête publique, dite enquête Bouchardeau, sur le volet environnemental du projet et l’intérêt général de celui-ci a reçu un avis favorable du commissaire enquêteur en août 2012

Une révision simplifiée du PLU

Le PLU adopté en 2005 n’avait pas intégré l’opération Cœur de ville dans son ambition actuelle. Aussi, compte tenu de son caractère d’intérêt général et comme le préconise la procédure règlementaire, la commune a lancé une révision simplifiée du PLU en vue d’adapter, après réalisation des études nécessaires, le zonage et la règlementation les plus appropriés à l’ opération Cœur de Ville.
La Possession a prescrit une procédure de révision simplifiée par délibération du conseil municipal en date du 22 juin 2011. Cette procédure doit permettre
de faire évoluer le plan de zonage, d’adapter les dispositions réglementaires, de déterminer des orientations d’aménagement et de programmation et de prévoir de nouveaux emplacements réservés et de supprimer les espaces boisés classés.

Concertation et enquête publique

Le projet a été soumis à la concertation entre le mois de juin 2011 et mai 2012 (réunions publiques, panneaux en mairie…). Il a fait l’objet d’un débat public en Conseil municipal le 7 mars 2012 et d’une
enquête publique du 30 mai au 02 juillet 2012. des observations du Commissaire Enquêteur portant sur l’incompatibilité de la zone Apf du SAR avec le projet de révision – discussions engagées avec le Conseil Général, l’État et la Région pour compenser le secteur Apf mis en cause ont été prise en compte.

Quelques chiffres de l’opération Cœur de Ville

- Superficie de l’opération : 34 ha y compris les voiries existantes soit 30 ha foncier urbanisable,
- 125.000 m2 SHON logements dont 62.500 m2 logements sociaux -1700 logements dont 1000 logements aidés,
- 6000 m2 de commerces,

-10 000 m2 d’équipements publics,

- 4600 m2 de tertiaire.


Kanalreunion.com