Local

“Changeons nos regards” et acceptons les différences !

Journée Autisme et Handicap le samedi 22 mai à Saint-Leu

Sophie Périabe / 19 mai 2010

Pour la 4ème édition de la Journée dédiée au handicap, la municipalité de Saint-Leu a décidé de mettre l’accent sur l’autisme, trouble du développement méconnu du grand public. “Changeons nos regards !”, c’est le message fort qui sera délivré lors de cette manifestation par les associations.

Après le succès de “Ville et handicap” l’année dernière, la municipalité de Saint-Leu renouvelle la manifestation sur le thème cette année de l’autisme. Avec pour slogan “Changeons nos regards”, la Journée “Autisme et handicap” laissera une large place aux associations et professionnels de santé qui œuvrent auprès des personnes atteintes par les troubles envahissants du développement.
Cette Journée s’inscrit dans une action sociale globale, « pour lutter contre l’isolement des personnes handicapées et favoriser leur insertion », explique le directeur du CCAS de Saint-Leu, Jacques Dennemont.
« C’est un temps fort d’information et d’animation qui s’adresse aux personnes porteuses de handicap et au grand public. Il y aura des lieux d’animation décentralisés pour faire rencontrer et échanger les personnes handicapées, les institutionnels et la population », poursuit Jacques Dennemont.
La journée débutera par un parcours d’accessibilité dans le centre-ville de Saint-Leu à partir du Parc du 20 Décembre. L’occasion pour la municipalité de montrer les réalisations des travaux d’accessibilité engagés depuis le début de la mandature. En effet, « les travaux sont aujourd’hui terminés à 99,9% pour un montant de près de 150.000 euros. Des réalisations identiques sont prévues pour l’ensemble des quartiers de la commune », précise Thierry Robert, le Maire de Saint-Leu. Aujourd’hui, au centre-ville, les personnes à mobilité réduite redécouvrent le confort et le plaisir de circuler, à condition bien sûr que les personnes valides respectent les signalisations, notamment pour les places de parking réservées.
Des activités nautiques sont également au programme de 10h00 à 14h00 sur la plage centrale avec les agents du CCAS et les pompiers du SDIS. Les personnes à mobilité réduite pourront atteindre le site de la Salette en joëlette et tyrolienne avec le concours du SDIS, de Run Handi Move et du CCAS.
Le cœur de la manifestation se situera au Parc du 20 Décembre où tous les partenaires tiendront des stands d’information et d’animation.

Le diagnostic de l’autisme est un véritable problème dans notre île

Cette Journée placée sous le signe de l’autisme réunira des associations de parents, des institutionnels et des professionnels. Pour le CRIA (Centre de Ressources Interrégional pour l’Autisme) Réunion/Mayotte, basé à Saint-Leu, l’objectif est de sensibiliser un large public, de mettre en relation les professionnels et le public.
L’autisme est un trouble envahissant du développement qui apparaît avant l’âge de 3 ans et se caractérise par une altération des interactions sociales réciproques, sévère et durable, par une altération de la communication et par un caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements. Pour beaucoup d’entre nous, ce trouble est méconnu.
A La Réunion, on estime à 1.500 le nombre de personnes autistes et 4.500 ayant des troubles envahissants du développement. On ne peut qu’estimer, car le diagnostic est un véritable problème dans notre île.
Pour y voir plus clair, « deux films sur les signes et les spécificités de l’autisme seront diffusés à 9h30. Suivra une table ronde pour évoquer le problème du diagnostic, l’intégration scolaire des enfants autistes, etc », souligne Valérie Trommsdorff, Directrice médicale et technique du CRIA.
A 11h00, des familles membres de l’association TEDDY apporteront leur témoignage sur le syndrome d’Asperger. Pour l’association TEDDY, il s’agit aussi de favoriser l’intégration des enfants et jeunes adultes en milieu scolaire, de faire accepter la différence visible du syndrome d’Asperger, d’informer les familles.
Autre temps fort de la journée, c’est le spectacle gratuit “Le pays d’Igor” au Séchoir de 15h00 à 16h30. Il s’agit d’un spectacle qui met en scène un couple de comédiens franco-anglais parents d’un enfant autiste. Il s’adresse très largement à tous ceux qui sont concernés par la différence : enfants, parents, leur famille et leurs amis, personnels soignants, éducateurs, etc.

 Sophie Périabe 

Infos pratiques :
La journée se déroulera de 8h30 à 17h00 au Parc du 20 Décembre avec des activités décentralisées. Pour le spectacle, il est indispensable de réserver auprès du CRIA au 0262-22-59-52.


La municipalité de Saint-Leu engagée en faveur des personnes handicapées

Cette Journée n’est pas « que de la com », précise le maire de Saint-Leu. En effet, depuis l’arrivée de la nouvelle équipe, « on est passé des promesses aux actes ».
Il y a tout d’abord les travaux d’accessibilité aujourd’hui terminés. « Nous menons des actions avec le CCAS en faveur des personnes handicapées et âgées ». Aide aux transports, visites à domicile par des agents de convivialité, distribution de plateaux repas, dépannage aux personnes à mobilité réduite (petits travaux, élagage, etc) sont autant d’actions menées par le CCAS, qui a vu son budget augmenter de 140% en 2 ans.
« Concernant les travaux d’accessibilité, des réalisations identiques sont prévues dans les autres quartiers. Des travaux sont également engagés pour l’installation de sanitaires publics au centre-ville qui seront accessibles aux personnes handicapées ».
La municipalité apporte son soutien à l’ALEFPA pour l’ouverture d’ici fin 2011 de 3 structures : un ESAT de 80 places, un FHPH de 20 places et un FAO de 30 places dans la ZAC du Portail.
Enfin, « cette après-midi (hier - ndlr), une étude sera présentée à la commission municipale d’accessibilité concernant l’accessibilité des lieux et bâtiments publics. Nous avons donc tous les éléments pour respecter la loi, mais il faut que l’Etat nous aide. La collectivité seule ne pourra pas faire face aux énormes moyens financiers nécessaires à la réalisations des travaux », conclut Thierry Robert.

 SP 


Kanalreunion.com