Local

Concilier éducation et environnement pour faire de l’épanouissement humain une priorité

Inauguration de l’école Thérèse Damour à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 14 décembre 2011

L’école maternelle de Quartier-Français Thérèse Damour à Sainte-Suzanne a été inaugurée mardi 13 décembre par Yolande Pausé, maire de Sainte-Suzanne. L’équipe municipale s’est engagée à favoriser l’accueil, le cadre de vie des enfants, mais aussi les conditions de travail de l’équipe éducative.

L’éducation est l’une des priorités de la commune. Avec une croissance démographique forte, à La Réunion, on a un besoin important d’écoles. En cette période de crise, nous devons renforcer et garantir une éducation de qualité accessible à tous. En effet, rappelons que La Réunion connait le taux de chômage le plus élevé de France et d’Europe. Chez les jeunes, la situation est d’autant plus alarmante que 60% d’entre eux se trouvent aujourd’hui au chômage. La priorité est de rendre aux Réunionnaises et aux Réunionnais leur dignité. Et l’école est la base de toute égalité des chances, surtout à La Réunion où le système a abouti à une société très inégalitaire.
Notons également que cette école a été construite en tenant compte des problèmes environnementaux. Elle va offrir un confort “général” optimum d’utilisation aux futurs usagés (enfants, enseignants, parents…) par une démarche de qualité environnementale dans le projet.
L’amélioration du confort thermique se fait notamment par une bonne orientation du projet, une végétation importante et une ventilation naturelle favorisée (espaces traversants, présence de baies importante sur leur hauteur, brasseurs d’air…).
La composition architecturale est basée sur différents volumes permettant une meilleure lecture des espaces et leur fonction. Elle favorise l’éclairage naturel des espaces par des baies de tailles importantes et bien orientées.
Rappelons également que la production d’eau chaude sera solaire et l’énergie sera produite par des capteurs solaires sur la toiture. La récupération des eaux de toiture servira à l’arrosage des espaces verts.
L’engagement de la municipalité de Sainte-Suzanne est de concilier éducation et environnement afin que l’épanouissement humain soit une priorité. L’objectif est de répondre aux besoins en équipements scolaires liés à la croissance démographique et contribuer à la formation générale des jeunes pour lutter contre l’échec scolaire et favoriser leur insertion. La réussite scolaire des enfants de Sainte-Suzanne, c’est aussi la réussite de la Ville.


En hommage à Thérèse Damour, militante communiste qui s’est battue pour la cause des femmes

Cette école porte le nom de Thérèse Damour. La municipalité a voulu rendre un hommage à cette élue et militante du Parti communiste réunionnais à Sainte-Suzanne. Elle s’était engagée aux côtés d’un grand camarade regretté, Lucet Langenier, depuis 1980 à Sainte-Suzanne, et ne baissait jamais les bras devant les difficultés. Elle n’a jamais cessé de lutter pour le respect et la dignité de la Femme réunionnaise et l’Homme réunionnais. Elle a donné sa vie pour la commune et pour La Réunion.

Thérèse Damour était une femme active au sein de l’Union des femmes de La Réunion (UFR). C’était un exemple de résistance contre le gouvernement de l’époque qui menait la chasse contre les responsables communistes. Thérèse Damour a marqué la vie politique et sociale de Sainte-Suzanne. C’était une femme respectée, active, populaire, d’une grande générosité, prête à servir et toujours au service des autres, et notamment des plus démunis. Elle a participé à ce grand et immense chantier pour le développement et la modernisation de Sainte-Suzanne. C’est aujourd’hui un exemple pour les générations à venir.


Kanalreunion.com