Local

Done out min, nout tout lé parèy

Journée de la famille

YVDE / 21 novembre 2009

Le 4ème édition de la Journée de la famille, organisée ce dimanche à Saint-Leu, aura pour thème “Done out min, nout tout lé parèy”. Un moment fort de dialogue et de rencontres pour faire passer un certain nombre de messages, parfois sur le mode sérieux, parfois sur le mode ludique.

Le Contrat urbain de cohésion sociale, avec ses partenaires et une vingtaine d’associations de Saint-Leu particulièrement dynamiques, organise, le 22 novembre 2009, la 4ème édition de la Fête de la famille dans le cadre convivial des jardins du Musée de Stella Matutina ; à cette occasion, le billet d’entrée du musée est fixé à 2,50 euros contre 12 euros habituellement.
Une journée de convivialité et d’échanges. Une journée de l’acceptation dans toutes ses différences, une journée du respect. « C’est un aboutissement, nous avons travaillé sur ce thème toute l’année avec les partenaires et les associations », souligne Renée Aupetit, responsable du Pôle aménagement et développement de la Mairie de Saint-Louis. A travers notamment des ateliers de parole organisés tout au long de l’année dans les quartiers par l’AMAFAR.
Toute la journée seront proposées des activités de dialogue. Des débats animés par des spécialistes sur les problématiques de la famille. Où pourront être abordés des sujets comme l’hygiène alimentaire qui, souligne Renée Aupetit, « préoccupe les familles », avec pour supports un atelier équilibre nutritionnel.

Une palette d’activités

Toute une palette d’activités pour essayer d’intéresser les familles. Des activités que les visiteurs pourront découvrir dans un jeu de piste organisé par l’association Initiatives quartiers.
Les familles pourront passer de la découverte du sport en famille (VTT, sarbacane, équitation, canoë, kayak) aux jeux d’éveil (quiz familial) en passant par des animations diverses « plus légères » (maquillage, technologies d’information et de communication, sculptures de ballons...).
« Nous présenterons également des activités autour de l’histoire » : contes et zistoir lontan de Luçay Permanaïck, atelier de généalogie « parce qu’il est important de savoir d’où l’on vient », note Renée Aupetit.
Quand on avance une thématique comme « Done out min, nout tout lé parèy », on est en plein dialogue intergénérationnel. La troisième jeunesse sera présente sur la piste de danse, au son de l’orchestre Lacaille, un monument de la musique saint-leusienne.
Plus sérieux, mais pas moins intéressants, un stand “vacances en famille”, un espace information sur les prestations familiales animé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), un atelier sur le tri sélectif sous la responsabilité du TCO, un stand d’information sur la maladie d’Alzheimer...
« Les problèmes liés à la famille persistent à La Réunion. En découlent des fléaux par manque d’éducation et de dialogue tels que la délinquance, les conflits familiaux et les violences intra-conjugales. La Journée de la famille n’apporte pas de solutions “miracles”, mais propose un espace de rencontres entre les Saint-leusiens et les professionnels sociaux », expliquent les organisateurs.

YVDE


Kanalreunion.com