Local

Hommage à celles et à ceux qui ont fait l’histoire

Saint-Louis/La Rivière

YVDE / 25 janvier 2010

Samedi midi, sous l’ombrage du parc de Gol les Hauts, plus de 2.000 personnes âgées de Saint-Louis et de la Rivière se sont retrouvées avec les élus pour un repas convivial. Ce que Claude Hoarau appelle « un geste d’amitié et de solidarité envers les personnes âgées de notre ville ».

« Nos aînés ont bâti La Réunion. Honneur aux personnes âgées », annonce la banderole. C’est une constante à Saint-Louis de rappeler le rôle joué par les anciens, tant dans les luttes que dans la défense de l’identité ou le développement d’un savoir-faire, comme celui du bois.
Et c’est pourquoi, Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, a souligné que ce repas était « une manière de rendre hommage à celles et à ceux qui avaient construit et fait l’histoire de Saint-Louis et de La Rivière (…) Beaucoup d’entre-vous étaient à nos côtés dans les combats que nous avons menés ».
Ce repas rassemblant les personnes âgées a également été l’occasion, pour l’élu, de souligner combien « la société réunionnaise était en grande difficulté », en citant notamment la barre des 100.000 chômeurs que nous venons de repasser.
Claude Hoarau a également noté que l’on ne pouvait pas ne pas avoir en cette journée, « une pensée pour le personnel de l’ARAST qui vient souvent voir azot ». Il a trouvé « scandaleux que les services officiels ne trouvent pas de solution ». Il a souhaité enfin que « l’AGS paie les indemnités dues », en affirmant son soutien à la présidente du Conseil général.
« Les services municipaux ont déjà commencé et continueront à faire le maximum pour que vous puissiez passer les années qui viennent dans la sérénité. La politique du Centre communal d’action sociale (CCAS) doit rester tourner vers l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées », a-t-il affirmé, restant dans la ligne de l’organisation des services municipaux entreprise pour offrir un meilleur service à la population de Saint-Louis et de La Rivière.
Claude Hoarau s’est enfin souvenu de l’époque où l’on « organisait, il y a 20 ans, le repas des personnes âgées à l’école de Plateau Goyaves et que je chantais avec vous… ». Et pour montrer sans doute que ses rapports avec la population étaient toujours les mêmes, il a interprété un certain nombre de ségas, accompagné à l’accordéon par François Dals.

YVDE


Kanalreunion.com