Local

Huguette Bello demande la fin d’une inégalité

Accès des déficients visuels à la téléphonie mobile

Témoignages.re / 10 mars 2011

Huguette Bello est intervenue le 3 mars 2011 à l’Assemblée nationale pour demander au gouvernement de faciliter l’accès des déficients visuels de La Réunion à la téléphonie mobile et de mettre ainsi un terme à une inégalité dont ils sont victimes depuis plusieurs années.

La question d’Huguette Bello porte sur la politique des opérateurs de téléphonie mobile à l’égard des déficients visuels. Elle fait remarquer que si en France continentale, ils proposent, depuis plusieurs années déjà, des téléphones portables munis d’applications adaptées à ce handicap, il n’en est rien pour ceux qui résident à La Réunion.
Elle donne l’exemple d’Orange, l’opérateur historique, qui n’a jamais étendu au département le logiciel de synthèse vocale, lancé depuis décembre 2004, qui permet d’utiliser les fonctionnalités du téléphone, d’envoyer et de recevoir des SMS ou encore d’accéder aux renseignements.
Huguette Bello regrette également qu’une nouvelle application qui permet d’agrandir les caractères et de vocaliser toutes les fonctions du téléphone a été mise en service en octobre dernier, mais n’est toujours pas disponible outre-mer elle non plus.
De son côté, SFR Réunion ne propose pas de produits adaptés et ne prévoit pas de le faire. Les associations s’émeuvent régulièrement de cette discrimination, mais leurs démarches auprès des opérateurs n’ont jusqu’ici pas abouti.
Huguette Bello rappelle que ces entreprises ont pourtant signé, en 2005, une charte dans laquelle elles s’engagent explicitement à « proposer un téléphone mobile adapté pour les personnes handicapées » et « à développer l’offre de services destinés à favoriser leur autonomie », mais à ce jour, aucun de ces deux engagements n’a été respecté pour les déficients visuels d’Outre-mer.
Pas plus d’effets de la charte signée, en octobre 2009, par la Secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées et la Confédération française pour la promotion sociale des aveugles. Cette charte préconise pourtant que soit assurée sur tout le territoire l’égalité des chances pour les aveugles en matière de communication, d’information et de loisirs.
Huguette Bello demande une action visant spécifiquement les opérateurs concernés afin que les déficients visuels d’Outre-mer puissent bénéficier, eux aussi, d’une téléphonie mobile adaptée.

En réponse, Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation, a indiqué que les opérateurs de téléphonie mobile ont tous effectivement signé une charte d’engagements visant à faciliter l’accès des personnes handicapées à la téléphonie mobile.

En conclusion, Huguette Bello « espère que tous ces principes trouveront enfin leur application outre-mer. Tous les déficients visuels de La Réunion et de l’outre-mer ont été très patients. Ils demandent au pouvoir politique et au Gouvernement de prendre le relais de leur action. Je vous remercie de bien vouloir suivre ce dossier ».



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Merci Huguette Bello pour votre intervention pour que la fin d’une inégalité que subissent les déficients visuels d’Outre-mer, et en particulier ceux de La Réunion, soit enfin réalisée.

    Par ailleurs, si, pour manifester, non pas notre ou le votre de mécontentement face à cette situation, mais aussi et surtout le manque de considération de toute la population ultramarine française par rapport à celle de l’hexagone qui depuis octobre 2009 attend patiemment de engagements signés depuis 2005 ; les Réunionnais à l’unisson, sans déplacement, sans bruit ou débordement, sans blocage des entreprises ou des opérateurs décidaient de ne pas utiliser,(*), tout au moins pendant une journée ce moyen de communication : la téléphonie mobile, je suis sûr d’une chose : c’est que les Ministres concernés viendraient se consterner devant vous pour que leur vide de l’écoute puisse se remplir à nouveau de la nécessité de communication de nos déficients visuels ultra-marins.
    (*) = Le vide étant l’énergie de la main invisible.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com