Local

Les charmes de la “kuizine lontan”

Repas du 20 Décembre à l’OPIAPA au Port

Alain Dreneau / 21 décembre 2010

Jeudi dernier à l’OPIAPA (Organisation portoise d’information et d’aide aux personnes âgées), on a fêté le 20 Décembre avec quelques jours d’avance. Et selon la tradition de l’association présidée par Mme Rita Grimoire, on a célébré la Fête réunionnaise de la Liberté autour d’un repas extraordinaire. Extraordinaire au sens propre : un repas qui sort de l’ordinaire !

L’OPIAPA a choisi une façon savoureuse de démontrer la richesse de notre patrimoine (ou matrimoine…) culinaire, au travers d’un éventail diversifié de rougay (krevèt, moru, sounouk, chevakine, brinzèl, mang, papaye), de brèdes (manioc, choudchine), de ri maï, de sivé volay, etc. Les cuisinières étaient aux petits soins pour leurs invités, parmi lesquels on comptait, outre les membres de l’association, des élu(e)s, des responsables associatifs, des amis d’horizons divers.

C’est ainsi que l’OPIAPA contribue à renforcer le lien solidaire qui unit Portoises et Portois. Et pas seulement celles et ceux qui ont franchi le seuil de “la 3ème jeunesse”, mais aussi les jeunes écoliers de nos écoles primaires, puisque Rita Grimoire et ses collègues accueillent régulièrement, plusieurs fois dans l’année, les enfants des classes de ville pour des repas et des échanges inter-générationnels.

Le siège de l’OPIAPA, à la croisée des rues Jeanne d’Arc et Général Emile Rolland, reste donc un haut lieu de l’identité de la cité maritime. Tout le monde ne peut que s’en réjouir…

A.D.


Kanalreunion.com