Local

Les problèmes d’alimentation en eau en cours de résolution

Ilet à Malheur

Témoignages.re / 13 février 2012

La réalisation du nouveau captage d’eau qui desservira Ilet à Malheur coule de source, selon Roland Robert, Maire de La Possession. Le Premier magistrat s’est rendu le 10 février en matinée à la rencontre des habitants de l’Ilet à Malheur suite à la réunion de décembre dernier pour évoquer plus particulièrement l’avancement du dossier concernant la réalisation du nouveau captage d’eau qui sortira du Trou de Chat, situé à 3,8 km au-dessus de l’Ilet à Malheur. Cela permettra de compléter l’approvisionnement actuel depuis la Ravine Joson, de moins en moins pérenne.

Roland Robert a assuré que tous les efforts seront consentis pour que les travaux sur ce nouveau captage soient réalisés et opérationnels pour la prochaine période d’étiage. Le maire de La Possession a insisté sur le fait que la traversée d’une ravine ajoutait une complexité technique importante et impliquait une durée de réalisation un peu plus longue que prévue ainsi qu’une enveloppe budgétaire plus importante, mais qui sera de toute façon portée par la collectivité avec le soutien des partenaires d’ores et déjà sollicités (Conseil général et Office de l’eau notamment). « Nous allons réaliser ce captage qui alimentera Ilet à Malheur les Hauts et le village Ilet à Malheur, avec en priorité la sécurisation de l’alimentation de l’école en eau. En outre, le budget nécessaire à cette réalisation sera inscrit dans notre Budget 2012 voté en mars prochain », a ajouté le Premier magistrat de la Ville.
Concernant le chantier, dans le cadre de notre partenariat exemplaire avec l’ONF (Office national des forêts), la partie la plus technique sera réalisée par des professionnels et les parties les moins techniques pourraient se faire à travers des chantiers d’insertion incluant les habitants du Cirque. Le maire de La Possession a indiqué également aux habitants que la problématique du paiement de l’eau viendrait avec la mise en place de la potabilisation de l’eau. La priorité dans un premier temps est de sécuriser l’alimentation de l’Ilet. La réalisation du captage du Trou de Chat répond à cet objectif. Dans un second temps, une démarche plus globale est d’ores et déjà engagée et se concrétisera par l’élaboration d’un schéma directeur pour l’ensemble de Mafate tout au long de 2012. La concertation et l’information des habitants se feront avec l’avancement du dossier.
Roland Robert a rappelé que d’autres travaux doivent se faire à Mafate, notamment l’amélioration des écoles avec une enveloppe de plus de 2,6 millions d’euros, dont 800.000 euros pour l’école d’Ilet à Malheur.
Enfin, le maire a indiqué que l’eau n’est pas la seule problématique sur laquelle la commune s’investit dans le Cirque. Celui de l’énergie électrique est aussi en cours avec un diagnostic à venir pour une solution moins onéreuse pour les ménages et plus confortable et de meilleure qualité dans les utilisations quotidiennes. « Après avoir réglé la problématique des déchets sur l’ilet, le dossier de l’eau est aussi très important. En matière d’énergie, Mafate pourra être exemplaire dans la nécessaire ambition d’autonomie énergétique et être en même temps un territoire pilote du Développement durable pour La Possession ».

Retour aux sources pour Romain Joseph Grondin

Roland Robert est allé prendre des nouvelles de Romain Joseph Grondin. Pour rappel, atteint de déficience respiratoire, Romain Joseph Grondin a été hospitalisé pendant près de 7 mois sur la côte et a exprimé sa volonté de retourner à Ilet à Malheur pour se rétablir. Pour cela, il était nécessaire de mettre en place un dispositif pour pallier au sous-dimensionnement de la fourniture électrique.

Ainsi, avec le concours du Conseil général (achat du groupe électrogène), la Ville de La Possession (réalisation du local pour stocker les groupes) et le CCAS (financement du carburant pour le fonctionnement du groupe), Romain Joseph Grondin peut rester à domicile. Cette solution apporte une réponse transitoire dans la perspective du renforcement électrique qui va s’étendre pour tous les habitants de Mafate dès 2012 dans le cadre d’un diagnostic global d’ores et déjà engagé.

Romain Joseph Grondin a expliqué à Roland Robert qu’il se sent beaucoup mieux chez lui, qu’il peut marcher à son envie dans sa cour et profiter de l’air frais de son ilet.


Kanalreunion.com